Yousra Sfinij

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Bonjour, C’est Yousra Sfinij Jeune Marocaine installée entre les villes de Tanger et Kenitra, Ingénieur en génie industriel. Je travaille pour le constructeur automobile Ford en tant que Emerging Markets sourcing Buyer, Je fais également de la recherche scientifique dans le cadre d’un doctorat toujours autours de l’industrie et la logistique.

Racontez-nous un peu votre parcours

J’ai fait toute ma scolarité dans le public, et J’ai couronné mon éducation supérieure à l’école nationale des sciences appliquées par une mobilité en Turquie grâce à une bourse Erasmus que j’ai pu décrocher en 2016.

Une fois diplômée j’ai intégré le monde de l’industrie automobile où j’ai géré l’approvisionnement, la planification de la production et tout ce qui est en rapport avec ma formation de base.

Le domaine des achats m’a intrigué et m’a passionné depuis ma première prise de fonction, j’ai pu dernièrement faire une reconversion professionnelle dont je suis très satisfaite.

Parlez-nous de votre activité professionnelle

Je vais vous parler de mon activité professionnelle avec joie et enthousiasme vu que je me sens enfin dans mon élément, Rappelez-vous ! je vous ai décrit auparavant ma passion pour les achats.

Cette passion a grandi quand j’ai appris que j’ai été sélectionnée par le Leader incontesté de l’automobile Ford Motor Company, pour contribuer à la mise en place des stratégies d’achats, la sélection et le développement des fournisseurs compétitifs pour les usines de Ford en Europe. Et ce depuis mon pays le Maroc qui est lui-même devenu un Hub industriel abritant des fournisseurs industriels et des équipementiers automobiles de grande renommée, Et est capable de fournir la quasi-totalité des pièces nécessaires à la construction d’une voiture.

Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Loin de toute tragédie, L’évènement qui a radicalement changé ma vie est mon échec en deuxième année du cycle préparatoire. Ça parait étonnant mais l’échec parfois nous ouvre les yeux sur nos erreurs et nous permet de nous remettre en question, fonder nos vies sur des bases solides et repartir du bon pied. La première leçon que j’ai tirée est de reconstruire mon cercle social et n’y garder que les personnes qui me poussent à aller de l’avant. Et par conséquent j’ai pu gagner beaucoup de temps que j’ai consacré au travail sur soi et à l’atteinte de mes objectifs un par un. Tout cela rejoint la citation de John Fitzgerald Kennedy « L’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs. »

Quels sont vos projets à venir ?

J’ai mille projets dans la tête, je les garde pour moi pour le moment.

Actuellement, Je me focalise sur l’apprentissage et je travaille continuellement pour booster mes compétences personnelles et professionnelles pour les mettre au profit de l’entreprise qui m’a fait une grande confiance et a accueilli et accompagné mon enthousiasme et ma motivation.

En parallèle, je me porte volontaire pour conseiller et accompagner les jeunes étudiants en situation de désarroi par rapport à leurs orientations professionnelles et leur apporter l’aide nécessaire avec les moyens du bord, ma modeste expérience et mon réseau professionnel si besoin. Une bonne orientation va leur permettre de se positionner sur la bonne voie dès le début sans avoir à faire recours à une reconversion professionnelle par la suite.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

S’avoir bien s’entourer est littéralement la clé du succès. Mais d’autres ingrédients sont également nécessaires pour réussir la recette. Mon conseil à toute personne désirant se surpasser et réussir : Ne vous contentez pas de moins, Prenez le contrôle de votre vie, Sortez de votre zone de confort et allez à la recherche des opportunités.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La femme Marocaine se hisse au premier rang et prend la tête du classement dans plusieurs domaines et disciplines. Etudiante, chef de ménage ou d’entreprise le statut de la femme Marocaine s’améliore et progresse année après l’autre. Ce n’est pas le fruit du hasard mais le fruit de plusieurs sacrifices, de dévouement et de travail acharné.

Votre avis sur le site ? et dernier mot

Je vous remercie premièrement pour l’interview et pour l’intérêt, Le portail est une très bonne idée pour promouvoir l’échange d’expérience entre les femmes au Maroc. Je vous souhaite une bonne chance pour la suite.

 

Interview réalisé par Aziz HARCHA
Juin 2021

Quitter la version mobile