Yousra Benhnia

Entrepreneuse et animatrice radio

Partager l'article

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Yousra Benhnia, canadienne fière de mes origines marocaines. Entrepreneuse, animatrice radio et directrice générale des opérations de la jeune chambre marocaine du Québec.

– Racontez-nous un peu votre parcours?

Née et grandit dans une petite ville au Maroc, Kelaa Des Sraghna, dès mes 18 ans j’ai quitté seule le Maroc pour poursuivre mes études au collège LaSalle et vivre pleinement le rêve nord américain. Des années plus tard, je reviens à Marrakech et j’accroche un diplôme universitaire de Vatel International Business School.

– Et votre vie professionnelle ?

Diplôme en poche, après le décès de mon père, je retourne à Montréal pour entamer ma carrière professionnelle. J’intègre une firme multinationale qui propose des solutions de services, j’occupe différents rôles de ventes, développement des affaires et de gestion dans différentes unités, d’abord dans une université à Québec, ensuite le Musée des beaux arts, une banque et un site éloigné au nord du Québec.

Aujourd’hui, je me lance dans les affaires en offrant des services d’accueil et d’intégration aux travailleurs étrangers ici au Canada.

– Pourquoi le choix de vivre au Canada

Pour toutes les opportunités que le Canada offre aux jeunes dont l’apprentissage et le développement. J’espère pouvoir acquérir le savoir-faire et l’expérience afin de les transmettre et participer au développement de mon cher Maroc.

– Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Le décès de mon père m’avait considérablement marqué. Cet événement m’a appris à connaître le chagrin dû à la séparation d’un être cher, ceci a forgé ma patience et mon endurance. Il m’a permis aussi de voir autrement la vie et l’éternité. J’avais tendance à les dissocier mais depuis, je les appréhende comme un seul maillon de la chaîne. Car à travers la grâce, l’indulgence et le travail acharné durant la vie nous créons l’éternité dans une dimension métaphysique ou dans la pensée d’autrui.

– Quels sont vos projets à venir ?

J’espère poursuivre mes études, réussir mon projet entrepreneurial et continuer de servir la communauté marocaine et maghrébine ici au Canada via mes différentes implications associatives et bénévoles.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Croire en soi-même, croire à ses idées et croire à ses rêves , continuer de le croire même lorsque le doute s’instaure dans un moment sombre par soi-même par une collègue, amie ou proche.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

J’observe un bon développement en évaluons les critères socio-économique dont l’éducation, la santé, la sécurité par exemple. Cependant, il y a toujours place pour l’amélioration de la situation de la femme au monde, notamment lorsqu’on discute la conciliation de la vie professionnelle et personnelle.

– Votre avis sur le site ?

J’admire le travail que vous faites pour faire rayonner les femmes marocaines inspirantes. Mille mercis !

– Dernier mot ?

Je voudrais partager avec vos lecteurs et lectrices cette citation de Oscar Wilde «La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer ». J’ajouterais de continuer à le créer en gardant dans l’esprit que plus l’objectif est signifiant plus l’obstacle serait d’ampleur

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mai 2022

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lamarocaine.com (@lamarocainecom)

Bouton retour en haut de la page