Yasmine Ouirharne

Partager l'article

Yasmine Ouirharne  est née en Italie d’un père marocain et d’une mère italienne, elle est arrivée en France à l’âge de 15 ans. Diplomée d’un master en relations internationales effectué à Sciences Po Bordeaux, elle maîtrise aujourd’hui 5 langues étrangères.

Elle reçoit en 2016 un prix décerné par la FAO pour son projet autour du développement durable. Ce prix lui permet d’étudier à Rome et de s’engager dans le Parlement européen.

Déterminée à inspirer les jeunes issus de l’immigration et notamment les femmes, Yasmine Ouirharne ne cesse d’oeuvrer pour l’inclusion des minorités. Elle mène un combat de front pour l’autonomisation des enfants d’immigrés en Europe.
Nommée “jeune européenne de l’année” en 2019 par la fondation allemande Schwartzkopf, elle attire la haine de la fachosphère sur twitter. Mais loin de considérer ses différences comme une faiblesse, Yasmine en a fait des atouts, elle a travaillé dur pour en arriver là et n’a pas failli à saisir les opportunités qui se sont présentées à elles.

Yasmine Ouirharne continue de porter sa voix dans des assemblées d’ambassadeurs en Europe et aux Etats-Unis, en faisant de l’égalité des droits son domaine d’action.
En 2020, elle décide de créer son propre podcast @webelongeurope afin de donner la parole aux jeunes femmes issues de l’immigration. La richesse de son parcours fait d’elle aujourd’hui un modèle de résilience.

Bouton retour en haut de la page