Yasmine Lahlou

Créatrice d'Idées Stratégiques en Communication

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Yasmine Lahlou, ayant étudié à l’EFAP Paris, école spécialisée des attachés de presse ainsi qu’à l’ECS Paris. La communication était au cœur de ma formation de 5 ans. Activiste et contre les injustices et les trahisons, j’ai vécu avec un frère plus jeune que moi d’un an qui avait plus de droits que moi.

L’inégalité des sexes et plus généralement les injustices en terme général m’ont donné envie d’aller à contre-courant pour rendre justice aux femmes à travers le monde mais aussi pour ouvrir l’esprit à mon pays en donnant plus de sens à mon travail : ce qui m’a poussé à créer ma propre boite de communication Enimsay Studio, une agence spécialisée dans la stratégie d’influence sociale basée sur Casablanca.

 

Racontez-nous un peu votre parcours

Ayant gérer la crise du scandale de la viande de cheval lors du salon SIA (Salon International de l’agriculture) chez VFC en stage de fin d’études à Paris, de retour à Casablanca, j’ai eu l’opportunité de travailler pour plusieurs agences de communication, notamment dans le milieu de l’ évènementiel où j’ai eu vite recours à de nombreuses responsabilités et pu gérer mon premier projet événementiel pour le défilé FlouFlou (Flou by Shadia), j’ai intégré Weber Shandwick du groupe MCN (Middle East Communication Network) en Relation Presse et Public tout en ayant un bref passage chez Plateform 5, l’agence digital du groupe.

En 2018, c’est pour l’association ANAIS que je propose le Duo day Chanllenge un concept qui offre la possibilité aux personnes atteinte de trisomie 21 de trouver un CDI.

Comment est née cette passion pour la COM ?

Incomprise, j’ai toujours essayé de m’exprimer pour faire valoir mes idées auprès de ma famille en étant jeune. J’ai opté pour la communication pour me faire comprendre mais surtout pour éveiller la société, apporter un autre regard sur la société marocaine en me battant contre toute forme de discrimination.

Et le projet 7achak

Pour le projet 7achak c’était après le duo Day challenge, j’ai élaboré le plan de communication des deux premières campagnes suite à la remarque de Sarah Benmoussa avec qui j’ai collaboré qui m’a annoncé les fameux chiffres de l’étude Novatis ce qui m’ont donné envie d’intervenir et agir pour la cause.

Quels sont les évènements qui ont changé votre vie

Le Duo day challenge est le projet que je n’oublierai jamais ! Grâce à cette initiative des dizaines de trisomiques 21 trouvent un CDI chaque année, un concept encore fonctionnelle pour l’association aujourd’hui. Le principe est de proposer des demi -journées de stages aux handicapées pour prouver leurs compétences dans plusieurs secteurs d’activités avant d’être embauché en CDI.

Quels sont vos projets à venir ?

Développer Enismay studio en agissant et en combattant les injustices à travers les marques et révéler le plus inavouable des tabous.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Croire en ses idées, dépasser ses peurs en s’affirmant autant que Femme avec beaucoup de persévérance et de courage . Ne pas avoir peur de vivre l’expérience de l’échec en rêvant trop grand.

Rêvez aussi grand que vous le pouvez !

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Nous constatons un nouveau féminisme au Maroc, de plus en plus de femmes décident de lutter contre les discriminations, mais malheureusement nous sommes encore loin de l’égalité des sexes. C’est un travail de longue haleine que l’on doit mener ensemble.

Votre avis sur le site ?

Un site qui redonne espoir aux femmes Maroc, un portail dédié aux femmes mais aussi aux hommes de qualité. Une source nécessaire d’inspiration nécessaire et détaché de la désinformation qui règne sur les réseaux sociaux.

Dernier mot ?

Rêvez aussi grand que vous le pouvez, et soyez heureux d’être qui vous êtes !

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Septembre 2021

Bouton retour en haut de la page