Touria Ikbal

Partager l'article

Touria Ikbal est née à Marrakech, elle est licenciée en sciences économiques de la faculté de droit de Marrakech et de la faculté des sciences de l’éducation de Rabat. Elle est également titulaire du diplôme des études supérieures en sciences économiques de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech.

Professeur dans l’enseignement secondaire jusqu’en 2004, elle se consacre pleinement à l’écriture et à la recherche depuis.

Ikbal a été invitée à divers événements internationaux pour parler de soufisme et de poésie, notamment à Bahreïn , en France, en Belgique, au Portugal et en Roumanie .

En 2004, elle publie son premier recueil de poème intitulé « Propos précoces ». S’ensuivirent « L’épître du désir» en 2005 et « Fulgurations» en 2007.

Touria Ikbal a participé en 2009 à la Poetic Social Mission, un rassemblement de célébrités internationales organisé par le directeur du Cirque du Soleil Guy Laliberté visant à promouvoir l’importance de la lutte contre le réchauffement climatique.

Entre 2011 et 2016, elle a été parlementaire au sein de la chambre des représentants. Depuis 2015, elle est présidente de la commission culturelle du conseil régional de Marrakech Safi.

En 2018, elle est présidente d’honneur de la 9ème édition du Festival des poésies et des poésies chantées d’Agadir

Touria Ikbal a occupé le poste de présidente de l’Association culturelle de Marrakech et vice-présidente au sein de l’association Al Munia de Marrakech pour la sauvegarde et la revivification du patrimoine du Maroc.

Bibliographie

Propos précoces, Éditions Marsam, Rabat, 2004
L’épître du désir, Éditions Awacer, Marrakech, 2005
Fulgurations, Éditions Marsam, Rabat, 20075.
A l’orée du temps, Poèmes en correspondance , de Touria Ikbal et Chantal Legendre, Éditions de la Souris, Grenoble 2010
Jusqu’au petit matin, Éditions Marsam, Rabat 2010
Oasis – Poèmes en correspondance , de Touria Ikbal et Chantal Legendre, bilingue, arabe et français, Éditions de la souris, mars 2012,
La Burda du désert, de Faïza Tidjani, Touria Ikbal et Muhammad Vâlsan, Éditions Science sacrée, 2015,

Poèmes parus dans les anthologies suivantes :
Bacchanales no 38, anthologie de la poésie éditée par la maison de poésie de Rhône Alpes sur le thème de l’ivresse, 2005
Bacchanales no 40, anthologie de la poésie éditée par la maison de poésie de Rhône Alpes sur le thème de l’eau, 2006
L’anthologie « Maroc à contre jour » édition Marsam 2005
L’anthologie du festival « les nuits de Curtea de Arges » en Roumanie 2006
L’anthologie du festival Teranova, Metz, 2006

Traductions vers le français :
Na’diren° (Rarement) de Muniam Alfaker (éd. Marsam, Rabat, 2002)
Retraite d’un cœur de Muniam Alfaker (éd. l’Harmattan, Paris [1e édition, 1998] & éd. A.C.M [2e édition, 2000])
Rogations diluviennes de Driss Oumali (éd. P.M, Casablanca. Maroc 2001)
Je te regarde de Maram al-Masri (Éditions Marsam, Rabat, 2003)
L’âne et la vache, poèmes pour enfants d’Ahmed Taïeb El Alj, Éditions Marsam, Rabat 2005
Petit soleil poèmes pour enfants d’Ahmed Taïeb El Alj, Éditions Marsam, Rabat 2005
L’amour encore et toujours, Musa Hawamdeh, Editions horizons Maghrébins, 2007
Lalla Chama poèmes pour enfants d’Ahmed Taïeb El Alj, Éditions Marsam, Rabat 2007
Feuillets passionnés recueil de poèmes de Fatiha Morchid, Éditions Marsam, Rabat 2007
Mon ami l’automne recueil de poèmes d’Aicha Bssry, Éditions Marsam, Rabat 2008
Affinités recueil de poèmes d’Ali Abduallah Khalifa, Manama, Bahreïn, 2009

Traductions vers l’arabe :
‘Allah n’est pas obligé d’Ahmadou Kourouma, éd. Conseil suprême de la culture, Le Caire, Égypte, 2005.
Le Zen de Jean-Luc Toula-Breysse, fondation Kalima pour la traduction et l’édition, Abu Dhabi, Émirats arabes unis, 2010

 

 

 

Bouton retour en haut de la page