Touria Dahak Salhi

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Touria Dahak Salhi, une consultante en communication et en éducation, une mompreneur, et écrivaine dans mes heures perdues, une éternelle apprentie, une âme troubadour assoiffée de beauté et d’optimisme, une fassie installée dans la French riviera, j’adore réaliser de nouvelles expériences culturelles, sociales ou entreprenariales.

Racontez-nous un peu votre parcours

Mon parcours est très diversifié. Je suis didacticienne de formation que j’ai effectuée sur fez et je l’ai complémentée à Nice. Passionnée par le patrimoine oral au point d’en faire une thèse et concevoir une méthode d’enseignement du storytelling liée avec les nouvelles technologies puis un livre publié récemment. Je me suis investie dans, entrepreneuriat culturel, cela m’a ouvert de nouvelles opportunités et de nouvelles perspectives.
Conjuguant cela avec le conseil pour les jeunes entrepreneurs dans le domaine de la communication

Et votre vie professionnelle ?

J’ai commencé ma carrière dans l’enseignement du BTS depuis une dizaine d’années, agrémenté par une expérience avec une startup innovante dans le domaine d’éducation en 2015, décrocher son BTS avec une école virtuelle avec de nouvelles méthodes d’enseignement, tout se réalisait en ligne, nous vivions le futur, en parallèle, j’ai commencé l’organisation des événements culturels soit via des associations soit pour mon compte personnel, puis l’organisation des conférences notamment TEDx sur Nice pour deux éditions et une édition sur fez sous le nom de TEDx Alquaraouiyine avenue, ma dernière aventure est celle du podcast et du blogging, Trickymotherhood, est un podcast sur la maternité hors les clichés, je raconte mon expérience, tout à fait différente surtout dans la société marocaine, avec un humour décalé en français et en darija, je vulgarise plusieurs concepts et je détruis plusieurs clichés tout en donnant de ma personne.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Le premier événement c’est ma naissance, la bienveillance de mes parents de mon entourage qui a aiguillé mes choix subtilement. Un passage dans une émission de compétition culturelle sur une grande chaîne arabe m’a fait comprendre la valeur de la connaissance et son utilité, faire ma thèse et mes voyages notamment le canada, c’était inoubliable, sans oublier l’organisation des TEDx.

Quels sont vos projets à venir ?

Publier mes propres contes, se concentrer plus sur le storytelling qui est ma spécialité de base, Continuer à être agitatrice de curiosité en premier lieu pour mes enfants puis s’envoler vers de nouveaux horizons de cette ère enceinte de surprise.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La discipline, être bien entouré, aiguiser son instinct, être toujours prêt à apprendre et réapprendre.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Elle s’améliore de jours en jours certes, il faut continuer le travail sur plusieurs préjugés et surtout rendre effectif certaines lois en faveur de la femme qui reste lettre morte. Je suis fière de toutes les femmes marocaines, leurs réalisations prouvent que le mot impossible ne fasse pas partie de leur jargon. Des vraies warriors.

Votre avis sur le site ?

C’est un travail colossal de voir cet arc-en-ciel de femmes d’horizons différents, vous nous offrez la chance de découvrir, d’en inspirer merci pour cette documentation inestimable.

Dernier mot ?

Tout est possible dans la vie, avant d’y croire, il faut se donner les moyens pour vivre votre réalité voulue pour d’autres cela est un rêve. Bon vent

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Novembre 2021

Bouton retour en haut de la page