Souad Jamaï

Cardiologue et auteure

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Bonjour, je suis Souad Jamaï, cardiologue et auteure.

Racontez-nous un peu votre parcours

Je suis née à Rabat, j’ai quitté le Maroc très jeune, à l’âge de six ans. J’ai effectué ma scolarité dans différents pays d’Europe et d’Afrique. À 18 ans, je suis allée faire mes études de médecine à Bruxelles, puis j’ai terminé mon cursus à Paris. J’exerce actuellement en tant que cardiologue à Rabat.

J’ai créé avec quelques confrères l’Association des cardiologues privés et j’ai œuvré dans différentes associations. En 2016, j’ai décidé de laisser libre cours à mes passions tout en exerçant ma fonction de médecin, bien sûr !

Comment est née cette passion pour la médecine ?

Je ne me souviens pas ! Cette passion a toujours existé, une évidence dont on ne cherche plus l’origine, peut-être une vocation inscrite dans les gènes.

Je savais qu’un jour je serais médecin, tout simplement. Je ne me suis jamais projetée dans un autre métier que celui-ci. L’exercice de la médecine est surprenant, aussi bien par les pathologies rencontrées qui nous imposent de nous mettre continuellement à jour, que par les échanges et les émotions partagées avec les patients.

Et cette autre passion pour l’écriture ?

Dans mes souvenirs les plus anciens, ma sœur, mon frère et moi présentions devant mes parents et leurs invités de petites pièces de théâtre dont je réalisais le scénario. Et c’est bien entendu par un scénario de théâtre que la passion pour l’écriture a commencé. Ce scénario s’est rapidement transformé en roman : Un toubib dans la ville, paru en 2017. J’y ai pris goût et j’ai continué tout en essayant de m’améliorer. Des ailes de papier a été publié en 2019 et Le serment du dernier messager en 2021.

L’écriture, comme la lecture d’ailleurs, est une forme de méditation. On plonge dans un monde, fictif, certes, mais qui a l’avantage de nous laisser une liberté fantastique en nous détachant du monde réel.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

  • La naissance de mes enfants,
  • Le retour au Maroc
  • Oser publier mon premier roman

Quels sont vos projets à venir ?

Un 4ème roman, en cours d’écriture. Une bande dessinée, en cours également.

J’espère présenter à nouveau ma pièce de théâtre « Le K-Barré des médecins », avec mes amis comédiens qui sont aussi médecins comme moi. Un projet de film très certainement…je suis d’ailleurs à la recherche d’un réalisateur.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Ne pas se créer d’obstacles fictifs, essayer de repérer ses propres passions pour les développer, car elles ont l’avantage indéniable de servir de réservoir d’énergie pour tous les autres projets.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Les pionnières ayant déjà ouvert le chemin, chaque femme devrait se donner l’autorisation de l’explorer sans restriction. Les réseaux d’entre aide et de mentoring sont nombreux, les femmes sont de plus en plus visibles, même s’il reste encore beaucoup à faire, la voie se trace petit à petit…

Votre avis sur le site ?

Bravo, une belle idée. Mais pourquoi ne pas alterner femmes et hommes ?

Dernier mot ?

Les liens que nous forgeons avec les autres se consolident lorsque les passions sont partagées. La vie est un immense théâtre, alors jouez et prenez du plaisir. Travaillez sérieusement, sans jamais vous prendre au sérieux !

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Octobre 2021

Bouton retour en haut de la page