Siham El ouaazizi

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je me présente, je m’appelle Siham El ouaazizi, j’étudie en littérature et langue française à l’ENS de Tetouan. J’ai obtenu un baccalauréat scientifique option française.

Après, je me suis dirigée vers les lettres, j’ai choisi de rejoindre l’école normale supérieure, enseignement secondaire.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

J’ai traversé plusieurs obstacles avant d’arriver à ce stade, et qui avaient cimenté ma personnalité. Surtout l’échec scolaire qui m’a vraiment bouleversé. De ce fait, j’ai décidé avec une ferme volonté de devenir enseignante et d’aider tous mes élèves à réussir.

Je vois qu’avant d’expliquer l’échec scolaire des élèves par un trouble individuel, nous devons se demander si la méthode pédagogique employée et les performances exigées, ainsi que les situations d’apprentissage, sont bien adaptées aux besoins de tous les élèves.

L’attitude de l’enseignant dans l’apprentissage est susceptible de perturber ou d’aider l’élève, c’est pourquoi il importe d’orienter le premier vers des réflexions pédagogiques à même d’assurer un parcours scolaire optimal.

 

Quels sont vos projets à venir ?

Je compte réaliser et amener une vie pleine de tâches et métiers réussies , je voudrais faire en parallèle à mon domaine d’enseignement, quelque chose qui est en relation avec la presse et l’écriture littéraire. Et pourquoi pas devenir au futur une grande écrivaine.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Je conseille à toute femme au monde de garder l’espoir et surtout ne baisser jamais les bras.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La femme marocaine a pu à mon sens réaliser l’impossible, elle a un statut respectable et réfutable. Plusieurs d’entre elles ont beaucoup souffert avant de devenir ce qu’elles sont maintenant.

Votre avis sur le site ?

Personnellement, La Marocaine est une très bonne initiative pour encourager la femme marocaine et lui donner une importance inestimable, la première fois que j’ai consulté le site il m’était conseillé par une amie très fameuse dans la société Marocaine, elle m’a dit voilà le Maroc d’aujourd’hui comment il est conscient de la valeur symbolique de ses femmes.

Dernier mot ?

Faut toujours sacraliser votre temps, il est votre trésor.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022

Bouton retour en haut de la page