Sara Nejoum

Responsable Qualité

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Sara Nejoum, 26 ans responsable Qualité dans une entité de service. Issue d’une Formation en Qualité, Hygiène, sécurité et environnement.

Racontez-nous un peu votre parcours

Après ma formation, J’ai mis mes compétences au service de trois entreprises pendant cinq ans, l’industrie agro-alimentaire, l’hôtellerie et le service en tant que Responsable Qualité, Hygiène, et environnement ce qui m’a permis de porter chaque projet qui m’a été confié.

Mon organisation très poussée a toujours été pour moi le moyen d’atteindre les objectifs fixés ou d’ajuster mes actions pour y parvenir.

 

Comment est née cette passion pour la qualité ?

La créativité, l’organisation et l’autonomie ! Ce sont les caractéristiques qui ont fait naître cette passion de s’orienter vers le métier de la qualité.

 

Quels sont vos projets à venir ?

De faire partie d’une équipe qui défie l’échec, me percer dans une nouvelle industrie, apprendre de nouvelles aptitudes, et acquérir plus d’expérience en management qualité.

Aussi, vu que je suis passionnée du Sport (pratiquante) et du healthy life style je souhaite m’investir dans une formation ayant rapport avec la nutrition et la diététique.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie ?

2020 lorsque j’ai clôturé l’année par la réussite des cinq projets de certification des deux hôtels Grand Mogador Casablanca et Mogador Marina, cette réussite a été un événement marquant dans ma vie.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

D’un côté la femme Marocaine évolue presque dans tout les domaines d’une façon remarquable, d’ailleurs personne ne peut nier sa lutte pour son émancipation et le rôle qu’elle a joué dans le développement de son pays tout en défiant le comportement phallocrate qui tend toujours à réduire sa valeur, d’un autre côté malheureusement que malgré les avancées considérables, réalisées au cours de la dernière décennie, dans de nombreux domaines, on continue de valoriser le passé et de louanger la place accordée aux femmes dans la société musulmane.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Je leur conseille d’ être ambitieuses, optimistes et de croire en leurs capacités.

Votre avis sur le site ?

Une idée créative qui permet de mettre en valeur la voix de la femme.

Dernier mot ?

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour l’interview, et bonne continuation.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021

Bouton retour en haut de la page