Safaa Hajji

Partager l'article

Elle a été au collège aux États-Unis et au lycée privé Ryad Al Maarifa à Rabat. Elle a obtenu un Bac Sciences avec mention Très Bien, ce qui lui a valu une bourse d’excellence et permis de suivre un Bachelor à l’Université Akhawayn à Ifrane dans le domaine de l’ingénierie, puis, au bout de six ans d’études, dans le même établissement un Master spécialisé dans les énergies renouvelables.

Noor I est la première partie du projet Noor Ouarzazate constitué de 4 parties. Noor I est une station thermique solaire qui permet de produire 160 Mega Watt (MW) et qui a une superficie de 480 hectares. Elle fournit en énergie 600 000 habitants (région de Ouarzate ). Sa construction a permis 2000 emplois dont 85% de Marocains travaillent sur ce projet. Noor Ouarzazate produira une totalité de 850 Mega Watt et aura une surface de 3500 hectares (taille de Rabat ).
Lorsque Mme Hajji a été recrutée par la société, le projet Noor II et III étaient déjà finalisés. Elle a également travaillée donc actuellement sur le projet Noor IV, la partie photovoltaïque du projet.

Safaa Hajji, spécialiste en expertise solaire et Abderrahim Jamrani, directeur conception technique, auprès de Masen ont reçu le prix « IEC 1906 Award » pour le travail réalisé en tant que chefs de projet de la norme internationale « IEC TS 62862-2-1 : Centrales électriques solaires thermiques – Partie 2-1 : Systèmes de stockage d’énergie thermique – Caractérisation de systèmes actifs et sensibles pour des configurations directes et indirectes ». Selon l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Moroccan Agency for Sustainable Energy – Masen), le « 1906 Award » de l’International Electrotechnical Commission, honore les personnes ayant apporté une contribution technique récente exceptionnelle au développement de travaux spécifiques de la fondation.

Fondée en 1906, la CEI (Commission électrotechnique internationale) est la principale organisation mondiale qui élabore et publie des Normes internationales pour tout ce qui a trait à l’électricité, l’électronique et les technologies apparentées. Ces domaines sont regroupés sous le vocable « électrotechnologie. La CEI administre également trois Systèmes mondiaux d’évaluation de la conformité, l’IECEE, l’IECEx et l’IECQ, pour les essais, la certification et l’homologation d’équipements, de systèmes et de composants aux Normes internationales CEI. Partout où vous trouvez de l’électricité et de l’électronique, vous trouvez la CEI, qui apporte expérience et savoir-faire en matière de sécurité, de fiabilité et de sûreté de fonctionnement, d’environnement, d’efficacité de l’énergie électrique et d’énergies renouvelables.

Bouton retour en haut de la page