Saadia BELMIR

Partager l'article

Saadia BELMIR est née le 5 Février 1944 à Rabat. Elle est juge et conseiller du ministre de la Justice, est titulaire d’un doctorat (doctorat d’Etat) en droit public (Université de Paris II), d’un diplôme d’études supérieures (DES) en droit public (Université de Paris II ) et un diplôme d’études supérieures (DES) en Sciences politiques (1ère année – Université Mohamed V). Elle a obtenu également un diplôme international en droits de l’homme de l’International basée à Strasbourg l’Institut des Droits de l’Homme (International Institute for Human Rights).

Mme Belmir a commencé sa carrière comme avocat avant de rejoindre le corps judiciaire en 1967: le juge adjoint de la formation à la Cour suprême, juge à la Cour de première instance de Rabat, le procureur substitut général près la Cour d’appel de Rabat, conseiller à la Cour même , conseiller à l’administration centrale (ministère de la Justice), conseiller depuis 1995 à la Cour suprême. En 1998, il a occupé le poste de président de chambre à cette cour.

Mme Belmir, qui était membre d’un think tank travaille pour Sa Majesté le Roi Hassan II (1996-1999), a également été professeur à l’Institut d’Judiciaire Haut Études (Institut Supérieur d’Etudes Judiciaires) et membre de l’Institut international pour droit d’expression et d’inspiration françaises (IDEF). Elle a également été membre du Conseil constitutionnel (1999 – 2005), et depuis Septembre 2005, elle est devenue conseillère auprès du ministre de la Justice.

Mme Belmir, membre de l’Amicale hassanienne des magistrats, l’organisation des juges, a été élu en Novembre 2005 membre du Comité de l’ONU contre la torture.

Bouton retour en haut de la page