Rajaa EL ALAOUI

Médecin


Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?
Bonjour, Rajaa EL ALAOUI, je suis marocaine, maman de 2 enfants et médecin.


– Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
Après l’obtention du bac, je rentre à la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca. En 2000, je fais ma soutenance et j’obtiens mon doctorat en médecine. Seulement, je n’arrivais pas à me projeter dans la pratique médicale. J’ai alors intégré l’industrie pharmaceutique. Un laboratoire international, basé sur Casablanca, m’a recruté en tant que « medical manager ». Ma fonction dans l’entreprise me permettait de diversifier mes compétences : J’enseignais certaines pathologies (relatives aux médicaments du laboratoire) aux délégués médicaux. Ces derniers souvent, avaient surtout une formation commerciale. Réussir cette tâche m’a permit une valorisation certaine. Il y avait aussi le côté médical éthique à défendre. Les marketeurs ne pouvaient pas mettre des informations médicales sur les fiches sans que ces informations ne soient au préalable vérifiées et documentées. Et puis, il y avait aussi le développement relationnel avec le corps médical. Au bout de 6 ans, ma vision de mon environnement professionnel a changé, pour revenir vers la pratique médicale.

J’ai renforcé ma formation par un diplôme interuniversitaire (D.I.U.) en mésothérapie (fait à Clermont-Ferrand, en France), j’ai suivi une formation en auriculothérapie (traiter à partir des oreilles) une formation en ostéopathie douce de Poyet (ostéopathie énergétique) et actuellement je suis en cours de diplôme universitaire (D.U.) d’homéopathie (faculté de médecine et de pharmacie de Rabat). Mon orientation thérapeutique se fait principalement (mais non exclusivement) vers la prise en charge de la douleur, du stress physique et psychique, de l’accompagnement de l’amincissement et la perte de poids ainsi que l’arrêt de certaines addiction (tabac, alcool, aliments)
Mon cabinet médical est basé à Casablanca. Mais, j’ai eu la chance de suivre, à 2 reprises, des équipes de tournage de films internationaux. Ces expériences aussi ont été enrichissantes de part leurs diversités.


– Pourquoi la Medecine ?
C’est venu sans réellement réfléchir. Après le bac, on passe plusieurs concours. C’est celui-là qui a marché. (Heureusement !)


– Quels sont vos projets d’avenir ?
Mon passage par l’industrie pharmaceutique m’a inoculé le virus des formations et des mises à jours régulières. J’ai déjà une liste de formations médicales que je voudrais suivre. Comme je ne peux pas tout faire en même temps, je dois hiérarchiser en fonction des priorités.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
Je pense que d’abord, il faut s’entourer des bonnes personnes. Celles qui soutiennent quand il le faut, qui nous boostent quand il le faut et qui nous permettent de nous remettre en question quand il le faut. Et puis, garder en tête les objectifs qu’on s’est fixé. Avec de la patience et de la persévérance, on peut réaliser beaucoup de choses.


– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?
J’ai une grande confiance en la femme marocaine. Elle avance de plus en plus et surtout de mieux en mieux.


– Votre avis sur lemondefeminin.com ?
Je viens de le découvrir. Le concept est génial (en tant que femme !). Merci à AZIZ HARCHA pour cet hommage à la femme marocaine.

– Dernier mot
Je demande à Dieu d’éclairer le chemin de la marocaine dans sa quête de l’épanouissement, du bonheur et de la réussite.


Par : Aziz HARCHA

Laisser un commentaire