Prenez vos décisions à repos

Partager l'article

Prenez vos décisions à repos : Votre vie est largement influencée par les décisions que vous prenez et les actions que vous entreprenez.

La plupart du temps, les dommages que vous vous causez à vous-même ou à vos collègues immédiats sont le résultat de deux choses : Une pensée déséquilibrée et des actes de colère.

Pensée déséquilibrée :

  • Pour améliorer sérieusement le processus de réflexion, il vous suffit de faire un peu d’exercice. Votre cerveau reçoit automatiquement plus de sang, et vous pouvez avoir de bien meilleures idées si vous faites une petite promenade, ou si vous faites des pompes, ou simplement un peu de jogging.

 

  • Cela vous aidera non seulement à avoir de meilleures idées, mais aussi des idées plus fructueuses.

Contrôler les émotions et les actions :

  • Pour contrôler les émotions et, surtout, les actions entreprises après avoir été en colère, vous devez vraiment apprendre à « ne pas envoyer de courriel de colère ».
  • Tout ce que vous devez faire, c’est : Vous pouvez taper un e-mail si vous le souhaitez. Vous pouvez être aussi en colère que vous le souhaitez, mais NE l’envoyez PAS.
  • Sauvegardez-le et conservez-le dans le dossier des e-mails sauvegardés. Faites environ 15 minutes de course et d’exercice intense.
  • Quelle que soit la colère que vous avez contenue en vous, jetez toute cette colère sur l’exercice.
  • À votre retour, non seulement vos muscles seront plus forts, mais aussi votre esprit sera plus calme.
  • Ensuite, retapez le même courriel dans les mots les plus polis, et n’énoncez que les faits qui comptent.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez même attendre une journée entière avant d’envoyer le courriel.

C’est l’une des choses les plus importantes  constatée

  • Les managers vraiment étonnants ne perdent jamais patience.
  • Ils restent concentrés et gardent le cap.
  • Ils examinent les faits et les chiffres et éloignent les émotions de colère du lieu de travail.
  • Ils prennent des mesures lorsque les choses échouent, quelle que soit la cause de l’échec, et maîtrisent le problème.
  • Puis, lorsqu’ils ont analysé tous les faits et fait toutes les analyses rétrospectives, ils prennent des décisions claires et entreprennent des actions.

Il est bien plus important d’avoir une pensée impartiale, calme, méthodique et claire que d’agir avec colère sur le lieu de travail.

Maintenant, certains d’entre vous pourraient visualiser Steve Jobs et dire ~ « wow ! Il était tout le contraire », mais n’oubliez pas qu’avant de réellement construire l’attitude de Steve Jobs, vous devez vraiment développer ses compétences.

Prenez le temps de relire l’article, et si vous suivez les recommandations citées, vous obtiendrez beaucoup plus de respect sur votre lieu de travail, et que vous établirez une confiance et des liens à long terme.

Ensuite, au fil des mois d’interactions avec les autres, vous vous rendrez compte que vous deviendrez plus patient et vous prendriez les bonnes décisions .

Bouton retour en haut de la page