La Marocaine

Premier portail dédié à la femme Marocaine

Partager l'article
Sentiment de solitude et d’échec

Parce qu’une rupture amoureuse est l’achèvement d’un rêve, l’échec d’une relation et d’un projet à deux, la période qui suit cet évènement de votre vie est inévitablement difficile. Voyons comment redémarrer une nouvelle vie, comment se tourner à nouveau vers l’avenir et des jours meilleurs.

Recommencer sa vie après une séparation

Faire le deuil de sa séparation, de son divorce est une étape inévitable pour un nouveau départ dans la vie. Dans un cas de rupture, celui qui s’en va, qui met un point à la relation amoureuse ou qui est à l’origine de la rupture est souvent celui pour qui tout est plus facile psychologiquement.
En effet, celui qui prend l’initiative s’est déjà préparé intérieurement, parfois même inconsciemment, à la rupture et aux inévitables obstacles et douleurs que cela comprend.
La rupture est rarement la volonté réelle des deux partenaires même si souvent celui qui n’en est pas à l’origine se plie au désir de l’autre et accepte la situation.
La difficulté la plus grande est pour les personnes qui n’ont pas choisi la rupture mais subissent le choix de l’autre.
On parle souvent de la douleur et des difficultés qui précèdent une séparation mais rarement de celles qui suivent.

L’abandon par son partenaire laisse souvent place à des sentiments aigus de rancœur, accepter la séparation semble inimaginable.
Un désir de vengeance pour les tords et le mal subi naît avec souvent un espoir de chavirement de la situation, un espoir que tout se remette en ordre.

La mise en place d’un échec d’ordre amoureux s’articule autour de plusieurs phases.

La première est la prise de conscience des faits assortie d’une profonde tristesse et du désespoir, suivie par la colère et la rage. Vient ensuite très souvent un sentiment de culpabilité (pourquoi me quitte-t-il ? qu’est-ce que j’ai fait, ou n’ai pas fait pour en arriver là ?) et enfin, dernière phase qui est la reconstruction de sa vie, sans lui.

Savoir s’entourer de proches

La personne qui se retrouve « seule » après un divorce ou une séparation vit une situation de crise car elle a perdu tous ses repères.
Une rupture s’accompagne souvent de la vente d’une maison, d’un déménagement… avec tout ce que cela implique en termes de changement d’environnement.
Il est important alors de ne pas refuser l’aide proposée par ses proches, de ne pas s’isoler tout en apprenant à gérer sa solitude.
En effet, la pire des réactions est le repli sur soi-même qui s’accompagne de dévalorisation de soi avec toute la perte de confiance. Même si une rupture s’accompagne du sentiment de culpabilité, de la peur de ne plus pouvoir aimer ou être aimé, ce sentiment ne doit pas s’installer sur le long terme et il est impératif de réagir pour reprendre sa vie en main.
Trouver de nouveaux centres d’intérêts semble une chose improbable au départ mais c’est indispensable.

Si le soutien des proches, de la famille et des amis ne suffit pas, il convient de s’adresser à des professionnels, psychologues, psychothérapeutes ou à votre médecin traitant qui sauront vous orienter dans la bonne voie et vous aider.

Partager son expérience douloureuse avec d’autres personnes ayant subi le même schéma peut aussi être d’un grand soutien et vous aider à prendre conscience que vous n’êtes pas seule responsable et que tout est encore possible.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :