Nora Fouari

Journaliste

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Nora Fouari. Journaliste au quotidien Assabah. Une passionnée des médias et de la communication. Activiste dans le domaine des droits et libertés individuelles.

Racontez-nous un peu votre parcours

J’ai commencé ma carrière de journaliste à Assabah depuis bien plus de 16 ans. Je suis passée par quelques petites expériences avant d’intégrer l’équipe du grand quotidien. J’ai fait mes études à l’institut supérieur de formation journalistique à casa ou j’ai appris les Abc du métier via de grands noms dont nouredine miftah… lahssen laassibi… abdellatif Agnouch… hamid saadni… feu salahdine el ghomari chouaib halifi … hassan habibi et bien d autres… mon tout premier article à été publié sur les colonnes du grand journal al Itihad Al ichtiraki ou j’ai eu mon premier stage.

Comment est née cette passion pour le journalisme ?

J’étais toujours intéressée par les sujets tabous et perplexes dans la société marocaine. Le journalisme était pour moi le seul moyen d’exprimer mes points de vue et mes positions vu que c’est un média populaire et très répandu. (c’était avant Facebook et les autres social médias). J’étais aussi passionnée par l’écriture depuis mes premières années à l’école. Le journalisme m’a permis de trouver un espace pour écrire et m’exprimer en toute liberté.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Ma vie à été toute une série d’événements qui ont forgé ma personnalité et ont fait de moi la femme que je suis aujourd’hui. Chaque histoire… chaque rencontre… chaque réussite ou défaite… chaque moindre petit détail … m’ont servi de leçon de vie.

Quels sont vos projets à venir ?

Je rêve d’avoir mon propre projet. Un site électronique professionnel qui pratique un vrai journalisme et qui peut toucher toutes les catégories sociétales. J’aimerais bien présenter une émission sur youtube avec ma propre petite touche que j estime être différente.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Avoir confiance en soi en tant que femme. Ne pas se soucier de l’avis de l’autre. Faire des choix libres.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La femme marocaine a prouvé sa compétence et son savoir faire dans plusieurs domaines.

Malheureusement les lois doivent suivre . nous avons des tas de lois «progressistes » qui ne sont pas bien appliqués. Le mentalité aussi doit changer à travers l’éducation à l’école et à la maison. Il faut encourager l’éducation et l’alphabétisation des jeunes filles dans les régions lointaines et les petits villages . il faut encourager les femmes à travailler et avoir leur indépendance financière… le chemin est encore très long. Mais nous l’avons déjà commencé .

Votre avis sur le site ?

Je salue votre travail et le choix de vos profils. Vous rendez hommage à la femme marocaine et je vous en remercie pour cela.

Dernier mot ?

J aimerais que vous vous intéressez un peu plus à d’autres profils de femmes qui ne sont peut être pas très connus mais qui font un excellent travail. Femmes dans des villages marginalisés… les femmes qui travaillent dans le coopératives…

Merci pour cette interview. Je vous souhaite une bonne continuité

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Octobre 2021

Bouton retour en haut de la page