Nadia Haouate

Entrepreneuse

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Nadia Haouate, 32 ans. Femme marocaine, entrepreneuse dans différents domaines.
Plus profondément je suis un être humain libre, universel, animé par la lumière et l’amour, en perpétuel changement et évolution.

Comment vous qualifier ? coach ? journaliste ou Com

Je suis toutes ces casquettes et je suis toutes ces femmes.

Le journalisme est mon premier métier, je l’ai fait par choix, amour et conviction. Par la suite j’ai évolué et j’ai décidé d’apprendre autre chose. C’était donc le métier de la communication et les relations publiques, où j’ai évolué en autodidacte et c’est une de mes fiertés.

Et comme je suis en perpétuelle évolution, et l’humain était au cœur de mes deux premiers métiers, j’ai choisi d’aller en plus profond de moi même en premier et puis l’accompagnement des autres a été une suite logique.

J’ai donc décidé de suivre différentes formations certifiantes en développement personnel, professionnel avec des outils énergétiques et holistiques.

Quels sont vos projets à venir ?

Beaucoup. Je suis illimitée dans la soif d’apprendre de nouvelles choses et d’évolution.

J’apprends toujours et je continue de me former en psychologie positive, les métiers de l’information, la cryptomonnaie…

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

N’écoutez que votre cœur et votre intuition. Ceux qui vous posent le impossibles, se sont Leurs « IMPOSSIBLE », n’achetez pas les pensées limitantes de la société et de l’entourage.

Travaillez sur vous même, débloquez votre potentiel, persévérez et ayez foi en vous.

Dites non quand il le faut. Aimez vous même et soyez créatrice de votre vie. Ne dépendez jamais de qui que ce soit à part vous même.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Un état de conscience est entrain d’être installé dans la société marocaine, très doucement, lentement mais ça va venir.

Les schémas sociaux sont tellement ancrés, et même la femme n’est pas consciente des fois qu’elle se fait abusé par elle même et par l’entourage, en croyant que c’est juste normal d’accepter certaines choses. Le combat est encore long, mais ayant des femmes qui s’affirment et qui cassent les chaînes, donne espoir pour les générations futures.

Votre avis sur le site ?

Belle initiative de mettre la lumière sur des parcours de femmes qui osent, S’approuvent et s’affirment dans une société qui a appris à sexualiser la femme. J’admire !

Dernier mot ?

Merci de m’avoir choisi pour inspirer les femmes de mon pays. Je suis remplie de gratitude de pouvoir m’exprimer, inspirer et motiver.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lamarocaine.com (@lamarocainecom)

Bouton retour en haut de la page