Nada ELGHOMARI

Consultante en recrutement

Partager l'article

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Nada ELGHOMARI consultante en recrutement à Experts Human Capital

Racontez-nous un peu de votre parcours ?

J’ai une formation initiale en administration de personnel que j’ai souhaité compléter par un master en management des ressources humaines, j’ai commencé mon expérience professionnelle par le recrutement, l’intérêt est de comprendre l’organisation de toutes les fonctions de l’entreprise.

J’avais une carrière résumée dans j’ai décidé de travailler au fur et à mesure avec mes études, ma passion dans la vie était toujours de lever le défi, faire le plus difficile et surtout sortir de ma zone de confort, dont j’ai eu de la chance de vivre plusieurs expériences dans un âge très jeune, chose qui m’a aidé à se renforcer et se construire malgré toutes les contraintes que j’ai rencontrées dans la vie en tout cas la réussite est l’ensemble de tous les petits efforts.

Comment est née cette passion pour les ressources humaines ?

Ce qui m’intéresse particulièrement dans ce métier, et qui m’anime plus spécifiquement, c’est l’aspect et le côté humain de cette fonction, bien évidement c’est ce qui a motivé mes choix dès le début de ma carrière, mon orientation envers la gestion des ressources humaines était par amour, par ambition, chose qui m’a motivé toujours à donner beaucoup plus et beaucoup mieux, travailler sans cesse et en plain énergie.

Quels sont vos projets à venir ?

Je suis motivé pour être la meilleure dans ce que je fais, à cet égard j’aimerai bien travailler avec une équipe, ou je peux évoluer et relever de nouveaux défis au fil du temps, et surtout avec une organisation dans laquelle je peux bâtir une carrière, alors je tien à remercier l’équipe EHC pour leurs professionnalismes, et leurs motivations à atteindre les objectifs globaux.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie ?

Le jour où j’ai perdu mon père, j’ai décidé de faire l’impossible pour réaliser les objectifs qu’on a tracés tous les deux.

Quels sont vos conseils pour les femmes qui veulent réussir ?

• Un bon équilibre entre apprentissage par l’expérience et connaissances dans les livres sera utile à vos succès futurs. Certes que L’école a son importance mais la connaissance que l’on acquiert dans les livres n’est pas la seule dont vous ayez besoin pour vous faire une place au soleil. Cette connaissance est certes utile pour comprendre de quoi on parle et donne une idée du chemin à suivre. Mais c’est la connaissance que l’on se construit dans la vraie vie qui nous permet d’utiliser notre intuition dans chaque situation.

• Bien choisir son « il » pour trouver son « Ikigaî », la personne qui saura loin de nous mettre en cage, nous faire pousser des ailes, et, tel, un diapason nous aider à trouver notre « la ».

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Au cours des dernières années, la femme marocaine a bénéficié de plusieurs réformes institutionnelles et sociétales lui garantissant des droits de plus en plus élargis. Mais malheureusement la réalité est autre chose car elle confronte plusieurs entraves et barrières qui se répercutent négativement sur sa carrière et son parcours professionnel. Notre société ne fait pas confiance à la femme marocaine pour faire des pas en avant, même si elle est porteuse de nouvelles idées, qui peuvent changer beaucoup de choses soit au niveau personnel ou au niveau social.

Votre avis sur le site ?

Je remercie la marocainnes.com pour la valeur qu’il donne aux potentiels féminins marocains.

Dernier mot ?

Trouvez-vous une passion, choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021

Bouton retour en haut de la page