Mounia El Mansour

Journaliste à la SNRT depuis 15 ans

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Mounia El Mansour, journaliste à la SNRT depuis 15 ans déjà, je prépare et je présente une émission bimensuelle qui s’appelle Dima Maakom, un programme de débat socioculturel sur la chaine Athaqafia.

Racontez-nous un peu votre parcours

J’ai passe mon bac en lettres modernes en 1999 à Mohammedia ; ma ville natale, juste  après avoir passe l institut supérieur de l information et de la communication à rabat, section audiovisuelle.

En 2019, j’ai eu  un master en sciences de l’éducation de la fac des sciences de l’éducation à rabat.

Aujourd’hui je prépare mon doctorat toujours en sciences de l’éducation par rapports aux médias.

Comment est née cette passion pour le Journalisme ?

Depuis mon plus jeune âge, j’admire le journalisme, une passion, une façon de transmettre les valeurs, une force de changer les mentalités, pouvoir échanger avec les téléspectateurs…

J’y croyais dure comme fer, je passais mes journées à  lire des articles, à m’entrainer à parler en publique. J’étais complètement obsédée par les  fameux  suppliants culturaux du vendredi  sur les quotidiens Al Alam et Al Ittihad Al Ichtiraki.

J’ai toujours été  première de la classe afin d’être sélectionnée et retenue à l institut supérieur de l information et de la communication (ISIC).

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Comme tout le monde, ma vie a été faite de moment de joie et d’autre de chagrin. Le décès de mon père par exemple en 2014, j’ai pris conscience de la réalité derrière la mort quand vient le moment ou ce drame touche vos êtres les plus chers.

Les événements joyeux sont nombreux : J’ai été maman trois fois déjà, un sentiment de joie extrême à chaque expérience d’accouchement et je goutte au plaisir de donner vie.

Bien avant, j’ai pu rencontre de l’homme de ma vie en 2004, j’ai pu fonder une famille avoir une vie stable. Je suis reconnaissante de pouvoir vivre une vie harmonieuse.

Quels sont vos projets à venir ?

A propos de mes projets à venir inchallah, je voudrais travailler sur d’autres volets et faire d’autres genres journalistiques, publier des articles scientifiques sur les sujets de l’information et de la communication.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La clé de la réussite pour moi c’est le savoir et le savoir faire, être indépendante et croire en ses rêves jusqu’au bout, le chemin le plus sure pour la réussite.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Je trouve que la femme au Maroc est en train de s’affirmer, surtout au niveau de l’accès aux responsabilités publiques ainsi que les fonctions électives dans l’horizon de réaliser l’objectif constitutionnel de la parité.

Notre pays a fait un grand pas vers l’avant et à pu donner à la femme une place encore valorisante dans la société.

Votre avis sur le site ?

Merci www.lamarocaine.com pour cette belle fenêtre féminine, la femme marocaine a vraiment besoin d’un espace médiatique pour parler et partager ses avis, et je crois fort que la situation de la femme est bien liée aussi à l’image circulée par les médias.

Dernier mot ?

Merci encore une fois d’avoir pense  à moi, et d’avoir consacre tout un site pour la femme marocaine. Ce fut un réel plaisir.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Novembre 2021

Quitter la version mobile