La Marocaine

Premier portail dédié à la femme Marocaine

Partager l'article

Écrivain et journaliste

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis une Marocaine, citadine et rurale, Bidaouiya-Chaouiya, portée par l’amour du terroir et des ancêtres ; mariée ; mère de deux enfants ; éternelle étudiante ; écrivain ; chroniqueuse dans la presse écrite et à la Radio; passionnée par la recherche historique et par tout ce qui touche la mise en valeur de notre patrimoine…

– Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.

Pour être brève, je dirais que je suis universitaire, titulaire d’un DEA en Littérature comparée. J’ai opéré d’abord dans le monde de la communication d’entreprise en tant que responsable de communication interne dans une grande institution bancaire.
J’ai ensuite roulé ma bosse dans le monde de la presse en tant que journaliste et secrétaire générale de la Rédaction dans plusieurs publications marocaines, avant de décider de me consacrer à l’écriture. A la suite de quoi, j’ai publié mon premier roman «Les Enfants de la Chaouia », suivi par le « Dictionnaire des noms de famille du Maroc ».

– Comment est née cette passion pour l’écriture ?

Elle est née avec moi quelque part… Elle m’a certainement été inculquée par cette oralité dans laquelle j’ai été bercée à travers l’univers de mes grands-mères qui maniaient admirablement le verbe avec leurs contes, chants et légendes…
La passion de l’écriture est aussi le fruit d’un amour sans bornes pour la lecture depuis l’enfance qui ma fait vivre plusieurs vies et voyager à l’infini…

– Quels sont vos projets d’avenir ?

Des fois je me demande si une seule vie est suffisante pour réaliser tous mes projets !
Actuellement, je travaille sur la suite du «Dictionnaire des noms de famille » avec adjonction de plus de 500 patronymes marocains. Autrement, ma tête fourmille de projets, tous relatifs à l’histoire marocaine dans toute son authenticité.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

A mon sens, la clef de la réussite consiste à rester toujours en phase avec ses désirs les plus forts. A partir du moment qu’on sait ce qu’on veut, qu’on fait ce qu’on aime, qu’on y met du sérieux et du cœur, je suis certaine qu’on peut braver tous les obstacles et arriver, lentement mais sûrement, à bon port.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Elle est aussi complexe que la société marocaine. Elle peut être selon les cas, moderne, totalement libérée ou enfermée dans un carcan étouffant d’archaïsmes révolus et de néo-conservatismes rétrogrades, propres à notre époque. Mais globalement, je reste très optimiste.

– Votre avis sur lamarocaine.com ?

Un portail tout à fait intéressant, à la fois divertissant et instructif auquel je souhaite toujours plein de succès.


Interview réalisé par : Aziz HARCHA
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
This div height required for enabling the sticky sidebar
Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :