Mina KAWASHY

Photographe et Auteure

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Mina KAWASHY Photographe Auteure née en 1962 à Nanterre France.
Franco-Marocaine de Ain Sfa petit village région de Oujda (de L’Oriental) 5ème d’une fratrie de 11 enfants (7 garçons et 4 filles)

Racontez-nous un peu votre parcours

Après avoir travaillé une vingtaine d’années dans l’insertion professionnelle, je m’oriente vers divers métiers pour aider ma famille liée au décès prématuré de mon Papa, avant de choisir de faire ma passion pour la photo mon métier, un accident du travail me coûte la mobilité pendant plus de deux ans et demi. Cette rupture me permet d’observer pendant mon hospitalisation et d’avoir une réflexion avec moi-même et surtout et d’avoir un nouveau regard sur ce qui m’entoure.

A la suite de mon Hospitalisation je me dis c’est le moment !!! je suis une formation pour préparer mon projet professionnel celui de devenir photographe et faire une école et de suivre une formation validée ce qui n’as été une mince affaire. A 50 ans je repars sur les bancs de l’école à 400 km de Paris (Limoge) je ne lâche rien !!! au bout des 2 années et demie j’obtiens mon BAC Photographie.

J’ai réalisé plusieurs expositions individuelles et collectives à Paris et à travers la France. Parmi mes expositions, on peut citer : Salon d’Orly-Ville (2018-2019-2020) à l’occasion de la journée de la femme, avec le prix de « Femme d’exception « Espace Charlie Chaplin, Mantes la Jolie (2019).

J’ai obtenu également le prix dont celui « d’Héroïne Extraordinaire » à l’Hôtel de Lassay l’Assemblée Nationale France (Paris)

J’ai fait également partie des personnages clés du film de la documentariste franco-marocaine Bouchera Azzouz, « On nous appelait beurettes », qui déconstruit les idées reçues sur les femmes issues de la première et de la deuxième génération de la migration en France.

Comment est née cette passion pour l’Art ?

Ma passion pour l’art est arrivée très jeune, vers l’Age de 12 ans mon grand-père est rentrer de la Mecque avec des cadeaux il y’avait de belles choses, celui-ci nous as distribués à chacun d’entre nous un objet, j’ai reçu le petit appareil photo jaune ou l’on mettais sont œil pour regarder des images s’était juste magique !!! il ne m’avais pas quitté durant des années jusqu’à sa disparition qui restera un vrai mystère.

De plus j’ai toujours été baignée dans le milieu de l’art sois par mes professeurs qui m’on donnée la passion des musées, des expositions sois par mon travail etc…Ces pour toutes ces raisons que mon appareil photo ne me quitte pas et plus…

Quels sont vos projets à venir ?

Mes projets présents et futurs ; est de continuer à photographier ces visages marqués par la vie et le temps de personnes âgées qui est pour moi un patrimoine et qu’il ne faut pas oublier, ils sont notre richesse, notre histoire notre passage ; car ces visages disparaissent au fil du temps et nous devons être les gaddiens de leurs histoires ainsi que la nôtre comme une Empreinte ou une cicatrice indélébile qui laisse ou laissera une trace …

Mon souhait est de pouvoir partager mon regard et d’exposer dans Mon Maroc et de sensibiliser les jeunes de ces Femmes et Hommes âgés pour qu’ils écoutent, et partage avec eux leur propre histoire identitaire.
Et continuer à participer aux différentes Missions Humanitaires 2 par an (caravane médical)

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Les évènements qui ont changé ma vie et mon reste de vie !!!

La perte de Papa- Mon accident et dernièrement ce qui me bouleverse c’est la disparition brutale de Maman et de ma sœur cadette et surtout cette Pandémie, ce qui bouscule le court de vos vies et qui laisse une interrogation du mot « avenir »

Ce qui as changé ? mon regard et aussi un questionnement sur mon devenir ce qui me rend perplexe interrogative sur le Monde d’aujourd’hui !!!

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Mon conseil !!! Ne jamais se sous-estimer

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Je pense que la femme Marocaine joue un rôle très important au sein de notre pays, elle est capable de tenir front de l’avenir de notre Maroc, intelligente, intuitive, et surtout elle est pleine de ressources…

Les femmes Marocaines aujourd’hui sont scientifiques, chercheurs, artistes Pilotes, astronomes et qu’elle fierté !!!

Votre avis sur le site ?

Bravo et merci de mettre en lumière la Femme Marocaine dans toute sa diversité.

Le site est juste génial je découvre avec grand intérêt

Dernier mot ?

Continuer dans ma recherche photographique, pour moi photographier est vitale, ce qui me permet vous livrer un témoignage au travers de mes images, s’est aussi de vous raconter des histoires ainsi « les blessures mais aussi l’amour » qui émanent de ces visages que je vous livre au travers de mon exposition « Passé Empreintes-T ».

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Novembre 2021

Bouton retour en haut de la page