Malak Tazi

Partager l'article

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Malak Tazi, j’ai 31 ans je suis marocaine , j’ai créer la société global archi en 2015. Il s’agit d’une boîte qui englobe toutes les facettes de l’architecture d intérieur en passant par la décoration le design d’objet ou de mobilier, l’agencement des espaces.

– Racontez-nous un peu votre parcours

J’ai eu mon baccalauréat à l’école maimonide, et j’ai eu la chance de pouvoir intégrer une prepa à Paris pour poursuivre ma passion en dessin. Voici mon parcours donc je suis une jeune Architecte d’intérieur installée à Casablanca depuis 2015. J’ai fait une partie de mes études à Paris et l’autre à Casablanca par choix.
A paris j’ai fait une prépa en art appliqué qui est l’esag penninghen, et j’ai poursuivi mon parcours à l’effet Paris. Ensuite je suis rentré au pays approfondir mon savoir à art com sup et en collaborant en parallèle de mes études avec des architectes pour me mettre dans le bain du travail assez tôt.

– Comment est née cette passion pour la décoration intérieure ?

J’ai connu l’architecture étant toute jeune je savais que ça serait mon métier pour l’avenir je suis passionné par l’art le design et la décoration. Ayant était dans le bain de l’architecture par mon père j’ai pu découvrir ce monde artistique et m’évader dedans depuis l’enfance. Les chantiers sont un accomplissement de notre travail. C’est la meilleur partie d’un projet quand il se concrétise.

– Quels sont vos projets à venir ?

Je travail actuellement, sur des centres d’affaires un peu partout dans le Maroc et des centres de santé en France. En parallèle je m’intéresse énormément à l’agencement de studio pour les jeunes et a la restauration.

– Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Le fait de travailler dans ma propre boîte m’a donner un challenge à vie, le fait de me surpasser pour réussir dans le milieu et de toujours allez de l’avant quoi qu’il arrive.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Il faut pas avoir peur de prendre un risque pour réaliser ses rêves même si cela est difficile.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La situation de la femme à évoluer depuis des années et ça ne va que vers le positif pour l’avenir. Nous avons déjà passer des étapes difficile face au discrimination des femmes ou au jugement fait parce qu’on est une femme. Malheureusement c’est pas un problème qui a été réglé mais qui évolue positivement. Il faut rien lâcher et continuer d’évoluer et de nous battre pour l’égalité et le respect.

– Votre avis sur le site ?

Un site dédié à la femme marocaine c’est juste un pas de plus vers notre objectif d’égalité et de mise en valeur de la femme.

– Dernier mot ?

Allez voir mon profil sur Instagram , une architecte d’intérieur qui est un peu décalée haha !
Mais soyons sérieuses, il faut se lancer dans vos rêves et on a toutes des haut et des bas faut pas lâcher prise ! Faut s’accrocher!

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022

 

Quitter la version mobile