Loubna Zahidi

Responsable des achats


– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?
Loubna Zahidi, 38 ans, célibataire, née à Marrakech, de père Ingénieur Topographe et de mère Professeur de Français. J’ai effectué toutes mes études au cœur de la ville ocre. Après un bac mathématiques, j’ai continué avec 2 années en math sup et math spé en internat (c’est drôle d’être interne dans sa propre ville), pour ensuite changer complètement de direction et opter pour une école de commerce qui venait d’ouvrir ses portes à Marrakech : L’Ecole Supérieure Internationale de Gestion (ESIG). J’en obtiens un Bachelor en Marketing (major de promotion).
Les études et la culture en général ont toujours été prépondérants au sein de ma petite cellule familiale, d’où un penchant pour la lecture, l’écriture et les voyages culturels.


– Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
Mon parcours a été très diversifié, d’abord grâce aux différents stages que j’ai pu effectuer pendant mes études et ensuite depuis 12 ans que je travaille au sein de Procter & Gamble North West Africa, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer 🙂
J’ai commencé au sein de la logistique, gestion des approvisionnements en matières premières pour les détergents. Au bout de 5 ans je change de branche pour les Ressources Humaines où je passe par deux positions ; responsable de formation pendant 2 ans puis responsable du recrutement pendant 4 ans avec des missions sur la France et l’Algérie. Je viens encore une fois de changer pour un tout autre domaine : les achats, en tant que responsable des achats industriels au sein des usines. Je ne regrette aucune de ses expériences car de chacune j’ai pu apprendre énormément de chose, et rencontrer beaucoup de personnes en interne comme en externe qui m’ont aussi enrichie de leur savoir, bien plus que je n’en aurais appris au sein d’une école spécialisée.
« Learning by doing » est une très bonne devise que j’essaie d’appliquer à chaque occasion et qui m’a bien réussie jusque là.
J’ai aussi eu l’occasion de beaucoup voyager au cours de ma carrière, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles et parfois en alliant les 2 : France, Autriche, Suisse, Turquie, Angleterre, Algérie, Hollande, Italie, Espagne, sans compter le Maroc et surtout le Sud que j’affectionne particulièrement.
Le sport n’est pas en reste, j’en fait dès que l’occasion s’en présente et j’aime à essayer de nouveaux sports. Régulièrement, une heure de sport par jour en rentrant du travail, ensuite avec des amis ou des collègues, nous organisons des journées ou week end sportifs (saut en parachute, randonnées, jet ski, surf, paint-ball, ski et bien d’autres…). De réelles expériences physiques et humaines.
J’aime le changement, la découverte et l’apprentissage de nouvelles choses, cela donne toujours un souffle nouveau à la vie et aide beaucoup à l’épanouissement personnel.

– Quels sont vos projets d’avenir ?
En sus de continuer une brillante carrière, un domaine m’a toujours attiré ; celui de l’humanitaire et du social. J’ai été membre fondateur avec quelques amis du Rotaract Koutoubia de Marrakech. J’ai dû quitter en venant sur Casablanca.
Aujourd’hui, je participe à quelques événements à cadre associatif mais sans être membre d’une association en particulier. Le fait d’aider des gens, notamment des enfants dans le besoin est quelque chose qui me tient à cœur. J’essaie de le faire par mes moyens propres, comme organiser des collectes d’affaires ou par des dons du sang, participer à des actions associatives initiées par mon entreprise ou lors d’excursions avec des amis dans un cadre sportif et associatif à la fois. Je trouve qu’il n’y a pas plus beau que le sourire d’un enfant heureux , le sourire d’un cœur pur!

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
« Passion » et « Fun » !! Avoir un ou plusieurs objectifs clairs qui vous passionnent, focaliser sur la partie agréable aidera à dépasser toute sorte d’obstacle sans trop d’effort. Toujours voir le côté positif des situations et garder ses objectifs en tête et sa confiance en soi. Il faut aussi savoir s’amuser et prendre du plaisir dans ce qu’on fait. Plus on positive et on y croit, plus on a de chance d’y arriver ! Et ça marche.
Ne pas avoir peur de prendre des risques « mesurés ». Ne pas se laisser écraser par des pressions externes (sociales ou familiales). Il faut oser même si un petit doute subsiste, il n’y a pas de science exacte et rien ne s’acquiert facilement. On se prépare et on se lance, ne jamais sauter sans parachute :).
D’autre part, quelque chose qui m’a beaucoup servi ; c’est d’avoir des mentors. Un mentor, que ce soit un homme ou une femme, doit tout d’abord être un(e) ami(e) de confiance, qui a une bonne vision des choses et peut bien conseiller la personne quand elle en a besoin. Le mentor peut être n’importe qui, pas forcément un(e) collègue mais un parent ou un ami qui vous connaisse bien et qui peut aider dans un domaine ou plusieurs, parfois seulement par une bonne écoute.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?
Le Maroc a énormément évolué dans le sens positif de la diversité homme/femme. Aujourd’hui les femmes ont accès à tous les domaines et secteurs, même ceux que nous pensions être réservés exclusivement au genre masculin. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai rencontré des femmes qui travaillent dans le domaine des ferrailleurs. Les femmes sont sur le terrain, derrière les bureaux et à tous les niveaux.
Cette génération battante de femmes est un très bon exemple qui inspirerai, j’espère, les générations montantes afin de prendre le relai et construire sur les acquis (qui ne l’étaient pas il y a quelques temps), continuer cette ascension sociale et humaine et la perpétuer.

– Votre avis sur lemondefeminin.com ?
Une initiative et un initiateur qui s’applaudissent, très belle réussite. Bravo et chapeau bas Monsieur! Je vous remercie aussi pour cette opportunité que vous m’avez offerte de m’y exprimer.

– Dernier mot
God didn’t promise days without pain, laughter without sorrow, sun without rain,but He did promise strength for the day, comfort for the tears, and light for the way!
Dieu n’a pas promis des jours sans peine, des rires sans chagrin, un soleil sans pluie, mais Il a promis la force pour le quotidien, du réconfort pour les larmes, et la lumière pour le chemin !
Restez Zen en toute circonstance, Peace & Love à toutes.


Par : Aziz HARCHA

Laisser un commentaire