Laila Aziz

Partager l'article

Laila Aziz est née aux Pays-Bas d’une famille originaire de Tanger, elle s’intéresse à la mode dès son plus jeune âge. Bien que la mode était pour elle une vraie passion, elle a du se plier aux exigences de sa famille qui voulait qu’elle fasse de « vraies » études supérieures.

Laila Aziz décide alors de suivre des études de droit aux Pays-Bas, avant d’écouter son cœur en s’inscrivant dans une formation en stylisme. Rapidement, l’épouse du célèbre chanteur marocain RedOne (alias Nadir Khayat) s’attèle à faire de sa passion un travail à part entière et remporte un premier succès sur les tapis rouges des Grammy Awards en 2006, en portant une de ses créations.

Deux ans plus tard, Laila Aziz lance à Los Angeles sa propre ligne de mode Kayat, et habille les grands noms du show business.

Un succès qui a grandement surpris la créatrice marocaine, qui étend sa clientèle sur le plan international, avec notamment de grands clients privés au Maroc, à Los Angeles ou encore à Dubaï.

Extrait de l’article sr Forbes

Le monde entier comme source d’inspiration

De Jennifer Lopez à Vanessa Hudgens en passant par Selena Gomez, les stars hollywoodiennes s’arrachent les créations de Laila Aziz. Un succès qui a grandement surpris la créatrice marocaine, qui étend sa clientèle sur le plan international, avec notamment de grands clients privés au Maroc, à Los Angeles ou encore à Dubaï. En 2020, affectée comme tout le secteur de la mode par la crise du Covid, elle se tourne vers le prêt-à-porter pour compenser le manque d’événements. « J’ai décidé de me porter vers un style plus casual et non exclusif à la haute couture », explique la jeune styliste. L’inspiration, Laila Aziz la tire de ses nombreux voyages et de son amour pour l’art. « Je m’inspire beaucoup de bijoux et d’œuvres d’art que je vois dans des musées. Je m’inspire de ce que je vois dans chaque pays dans lequel je mets les pieds. Si l’on me demandait de choisir un pays qui me donne l’inspiration, j’en serais incapable ». C’est la marque de fabrique de Laila Aziz. Dans chacune des collections de Kayat, on peut retrouver le pays qui l’a inspiré.

Une créativité à toutes épreuve

Les créations et les collections de Kayat, on les retrouve dans des showrooms à Los Angeles, à Dubaï et au Maroc. La prochaine étape pour la styliste, c’est Paris. Si la haute couture est un univers dominé principalement par les hommes, Laila Aziz se considère plus à même de comprendre ce que les femmes recherchent. Un constat qui fait ses preuves puisque la gente féminine est plus que conquise par les créations de la designer tangéroise. « J’aime mon travail. Lorsque je vois quelque chose qui m’inspire, il faut que je le mette sur papier immédiatement. C’est cette créativité constante qui me rend heureuse et qui me motive chaque jour à faire ce que je fais ». Sa créativité, elle la nourrit quel que soit le contexte. Le secteur de la mode ralenti, Laila Aziz ne pose pas les armes et ouvre une boutique lifestyle et design d’intérieur à Dubaï. « Parfois, ça ne marche pas comme on le veut, et il faut savoir rebondir et se remettre en marche, quitte à se renouveler complètement », admet la styliste marocaine, qui, toujours en quête d’innovation, n’hésite pas à propulser ses créations dans de nouveaux univers.

Bouton retour en haut de la page