L’acné pendant la grossesse

Partager l'article

L’acné pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps change mais pas seulement. La peau, elle aussi, subit quelques changements. En effet, une poussée d’acné plus ou moins importante peut surgir sur le front, le nez et le menton. Une situation pas facile à gérer.

Toutes les femmes enceintes peuvent être touchées par l’acné, même celles qui ont traversé la puberté sans aucun problème de peau. Malheureusement, celles qui ont souffert d’acné à l’adolescence et à l’âge adulte s’avèrent plus exposées que les autres, surtout lorsque celle-ci augmente en période de règles ou de grossesse antérieure.

A l’origine de la formation de ces boutons : les modifications hormonales (l’augmentation de sécrétion d??estrogènes et progestérone) qui déséquilibrent le fonctionnement normal des glandes sébacées responsables de la production de sébum. Et qui dit pores bouchés dit inflammation autour de l’orifice du poil et apparition de points rouges.

Mis à part les hormones, le stress et l’alimentation peuvent également faire partie des causes de l’acné chez la femme enceinte.

Cette poussée d’acné peut durer quelques semaines, plusieurs mois ou apparaître et disparaître sans raison apparente durant toute la grossesse. Aucun traitement ne peut donc en venir à bout. D’ailleurs, les traitements dermatologiques de l’acné sont formellement contre-indiqués chez les femmes enceintes. Ils pourraient impliquer des malformations graves du bébé.

Cependant, une bonne hygiène de la peau peut limiter les dégâts. Le premier geste-beauté à respecter est de miser sur des produits sans alcool, non comédogènes et qui n’irritent pas l’épiderme.

Ensuite, nettoyez le visage une fois par jour, idéalement le soir avec un savon doux surgras. Appliquez une lotion sans alcool et hydratez la peau avec une crème adaptée. Il sera peut-être nécessaire d’en changer car la nature de la peau évolue tout au long de ces neuf mois. N’oubliez surtout pas de laver vos mains avant de toucher votre visage et éviter de manipuler les boutons. Vous risquez d’activer la prolifération des bactéries mais aussi de vous créer des cicatrices qui mettront du temps à s’effacer.

Par ailleurs, méfiez-vous du soleil. Il peut améliorer temporairement l’acné mais peut provoquer en même temps une recrudescence de boutons. Le soleil peut également être responsable de l’apparition d’un masque de grossesse (des taches brunes localisées autour des yeux ou de la bouche). Aussi, lorsque vous sortez de la maison, prenez soin d’appliquer une crème hydratante avec filtre solaire ou s’il le faut, un écran total.

En plus de ces mesures d’hygiène, détendez-vous le plus possible. En outre, boire beaucoup d’eau est indispensable pour garder une peau saine et bien hydratée.

Buvez donc beaucoup et pensez à avoir une bonne alimentation pendant la grossesse. Privilégiez les fruits et légumes car ils vous apporteront toutes les vitamines nécessaires pour combattre l’acné et différentes affections de la peau.

En général, les choses rentrent dans l’ordre après le retour de couche, lorsque vous retrouvez votre environnement hormonal d’antan. Les problèmes d’hypersécrétion de sébum et de boutons se règlent alors tout seuls. Et si le problème persiste, il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès des professionnels de la santé.

Bouton retour en haut de la page