Kenza Snoussi Boukala

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Kenza Snoussi Boukala, très ambitieuse, j’ai toujours fait du courage, du respect, de l’humilité et de la volonté mes outils de base, dans ma vie professionnelle ainsi que ma vie personnelle. Mon caractère de rêveuse me donne toujours la force d’avancer malgré les obstacles. Aujourd’hui, à 30 ans, auprès d’un époux très attentionné et d’un merveilleux bébé de 2 ans, j’ai envie de rêver encore et encore. Mon profil de Productrice Femme dans des projets audiovisuels, m’inspire force, créativité, positivité et rigueur.

Racontez-nous un peu votre parcours

Après avoir décroché un diplôme d’animatrice téléradio, j’ai commencé à faire des stages au sein de la chaine TV marocaine 2M. J’ai immédiatement été attirée par le travail des équipes derrière la caméra, notamment l’équipe Production. C’était la raison pour laquelle j’avais décidé de faire mon deuxième diplôme en audiovisuel, à ESG à Casablanca.

Par la suite ma carrière en production a commencé. C’était d’abord par des stages au sein des sociétés de production audiovisuelle et cinématographique de référence tels que 2M, Dounia Prod qui ont découlé par la suite sur une première embauche. Après plusieurs expériences et un grand nombre de projets réalisés, j’ai su que j’étais sur la bonne voie et j’ai décidé de me développer davantage dans ce qui me passionnait.

Comment est née cette passion pour la Prod ?

Tout a commencé avec une envie de devenir animatrice téléradio. En effet, c’était pendant mes stages comme animatrice à 2M que j’ai découvert la vraie atmosphère de travail de l’équipe complète d’un projet audiovisuel. J’étais toujours attirée par l’énergie dégagée par les équipes de production. Le fait de les voir courir dans tous les sens, de réaliser le poids des responsabilités qu’ils assument et des risques qu’ils prennent, m’ont tout simplement donné envie de faire partie d’eux. Très curieuse par rapport à la nature de leur travail, j’avais envie de découvrir ce monde qui fait intervenir tant de personnes passionnées, de métiers complexes afin d’atteindre tous ensemble le même objectif d’excellence. Dès lors, j’ai su que c’était ce que je voulais faire, un travail remplit de challenges. D’ailleurs dans notre domaine, chaque projet est un challenge, chose que j’adore ! Et voilà, j’ai complètement changé d’orientation en intégrant le travail dans la production.

Après avoir travaillé avec différentes sociétés de production, le hasard a fait que je croise Abderrafia El Abdioui sur un projet, un jeune réalisateur de talent. Nous avons été très à l’aise en travaillant ensemble. Et c’est ainsi que nous avons décidé de mener au loin notre équipe en créant notre propre société de production.

Quels sont vos projets à venir ?

Après la réalisation à succès de vidéoclips de chanteurs célèbres internationalement, de production d’émission TV réalité, de spots publicitaires pour les plus grands groupes de l’automobile, de la téléphonie, de compagnie aérienne, des groupes de prestige hôtelier et des marques de la grande consommation marocaine, il y a aujourd’hui énormément de nouveaux projets qui arrivent. Nous sommes actuellement en cours de production d’un Sitcom pour le mois de Ramadan, de vidéoclips en développement. Nous avons bien évidemment des publicités TV à produire pour le Ramadan. Voilà, tant de belles surprises qui arrivent pour le spectateur marocain.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie ?

Je peux dire que le premier événement qui a changé ma vie est ma rencontre avec mon mari. Sa présence qui m’inspire sécurité et stabilité, a donné encore plus de force à la femme que je suis. Cela m’a donné comme une énergie de plus dans ma vie professionnelle, grâce à ses encouragements et ses conseils. Un deuxième événement également d’une très grande importance, est l’arrivée de mon fils. Devenir maman a fait de moi une femme beaucoup plus patiente et beaucoup plus résistante. L’amour que je porte à mon fils et à mon mari, agrandit mon envie d’être à la hauteur de leurs attentes.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

A toute femme qui désire réussir, je te conseille de ne jamais écouter ceux qui te découragent ou t’empêchent de faire ce dont tu as envie de faire. Si tu as des rêves, si tu es convaincue par ce que tu fais ou tu envisages de faire, fonce et n’hésite pas !

D’abord, aie confiance en toi, en tes compétences, en tes valeurs, travailles beaucoup et vas jusqu’au bout de tes objectifs. Tu peux et tu en as tout le droit !

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Il est clair que la situation de la femme marocaine aujourd’hui est beaucoup plus développée que celle de nos grand-mères ou mères. Il y a eu beaucoup de changements positifs, Dieu merci.

Aujourd’hui la femme marocaine a beaucoup plus confiance en elle. Nous avons un nombre respectueux de femmes marocaines qui ont réussi dans différents domaines de spécialités, à l’échelle nationale et internationale. La femme marocaine est à la base une femme responsable et forte, et aujourd’hui, en devenant consciente de ses droits, elle est devenue beaucoup plus remarquable.

Je ne nie pas qu’il reste encore certains points sur lesquels nous sommes encore en retard. Je vois qu’il y a un encore une sorte de déséquilibre entre l’homme et la femme, chose que je ne trouve pas normale. Ceci est peut-être dû à la nature de la société où nous vivons.

Votre avis sur le site ?

J’apprécie énormément tous genres d’initiatives qui sont faites à l’honneur de la femme. Un site dédié à la Femme reste une idée géniale, surtout, avec un contenu utile pour celle-ci.

J’espère que les gens soient aussi créatifs et s’investissent plus sur ce genre d’idées.

Dernier mot ?

Femmes, osez ! Foncez ! Sortez de votre zone de confort. Nous avons toutes, en nous, cette envie de faire de belles choses dans nos vies. Sachez que nous sommes toutes capables de les faire. N’oubliez jamais que quand vous osez, vous faites certainement de belles choses.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Février 2022

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lamarocaine.com (@lamarocainecom)

Bouton retour en haut de la page