Kaoutar Najad

Project Coordinator et Artiste peintre

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Bonjour, Kaoutar Najad, Project Coordinator, Local Management du Competence Center on Automation mené par Steinbeis. Je suis artiste peintre, et membre actif de plusieurs clusters d’innovation et de l’industrie 4.0, et membre de l’association madness, une association marocaine des industries créatives.

je suis une passionnée de l’innovation et la créativité et je mets mon savoir aux profits d’organismes qui soutiennent la même vision et les mêmes valeurs.

Racontez-nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle

Ma carrière a débuté un peu tôt en  2007 en parallèle avec mes formations supérieures, j’ai passé plusieurs années en tant que consultante et analyste, en  Marketing, en Audit qualité et en finance. Ensuite j’ai travaillé en tant que chargée de missions  dans un cabinet de Lobbying. J’ai travaillé avec des organisations internationales pour des projets au Maroc, Tunisie et en Egypt. De 2018 à 2020 j’ai travaillé en tant que Regional manager Africa pour  le compte de  المنظمة العربية الأورومتوسطية للتعاون الإقتصادي, et depuis 2018 je travaille en business développement en Afrique en accompagnant différents investisseurs et entrepreneurs allemands. je suis aussi consultante pour beaucoup d’organismes de développement en tant qu’experte en business stratégies et en  innovation. 
 

Quels sont les événements qui ont changés votre vie

Ce qui a changé ma vie le plus, c’est le fait de savoir que je suis autiste asperger surdouée, ce qui m’a permis de mieux comprendre mes différences et de mieux gérer mon hyperactivité cérébrale. Et aussi l’invitation par  AGA | African Union au congrès des jeunes leaders africains, qui m’a permis de faire des rencontres et de nouer des amitiés avec les jeunes entrepreneurs et leaders africains. 

Quels sont vos projets à venir ?

Au niveau professionnel, je veux œuvrer pour que le Maroc devienne le leader de l’industrie 4.0 en Afrique, Chose à laquelle j’y crois profondément et je sais que nous avons les compétences et la volonté pour l’atteindre, puisque je fais partie d’une dynamique qui le prouve chaque jour.
 Au niveau personnel, je prépare une nouvelle série de tableaux de peinture. et je souhaite publier un recueil de mes écrits un jour, et je suis toujours engagée au niveau associatif.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Ne baisse jamais les bras, crois en toi et travailler dur  »est le moyen pour atteindre ses objectifs.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Nous menons des combats au quotidien, partout ou en se trouve.

Votre avis sur le site ?

Je faisais une lecture assez récemment d’une publication d’une ONG danoise et j’ai remarqué que le taux des femmes marocaines dans les postes de directions et de leadership est très important par rapport même aux pays développés, chose que nous avons négliger avec le temps et chose qui n’est pas visible, aujourd’hui mon avis sur votre site c’est que c’est une réponse à cette problématique, la femme a un rôle très important, elle est présente et elle réalise des choses.
Nous avons des femmes incroyables on ne citera pas d’exemples parce qu’il y on a tellement mais je vais vous dire que votre site est une réponses à l’invisibilité des femmes. Continuez à porter ce message

Dernier mot ?

 J’ai eu aussi un déclique en parlant à un ami et qui m’a dit tu sais revenons à notre culture et à notre identité religieuse :  Notre prophète était marié avec une entrepreneur ….
Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Juin 2021

Bouton retour en haut de la page