Ismahane Elouafi

Partager l'article

Ismahane Elouafi complète ses études de pilote de chasse à l’Aviation High school au Maroc avant d’entrer à l’institut de sciences agricoles et vétérinaires Hassan II, au Maroc. En 1993 Elle obtient sa licence en sciences agricoles et en 1995, son master en génétique végétale. En 2001, elle termine son doctorat de génétique à l’université de Cordoue, en Espagne.

De 2006 à 2007, Elouafi est conseillère principale du sous-ministre adjointe à l’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAFC), où elle met en place un nouveau système d’évaluation interne par pairs.

En mai 2007, elle rejoint l’agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en tant que manager national des recherches en botanique. En 2010, elle y devient directrice de la recherche et management. Elle développe notamment un nouveau modèle de partenariat entre l’ACIA et Génome Canada, ainsi qu’avec plusieurs instituts de recherche publiques et privés.

En 2012, Elouafi est nommée directrice générale du International Center for Biosaline Agriculture (en)4. Elle initie le programme « Awla » pour la promotion des femmes scientifiques arabes en recherche et développement agricole. Ce programme est notamment soutenu par la fondation Bill & Melinda Gates, la banque islamique de développement et le groupe consultatif pour la recherche agricole internationale5.

Elle siège au comité de l’institut international de recherche sur les politiques alimentaires6 ainsi qu’au CAB international

En septembre 2020 elle est nommée au nouveau poste de Scientifique en chef auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

les prix

2014 :
Médaille d’excellence nationale remis par le roi du Maroc Mohammed VI.
Classée parmi les 20 femmes les plus influentes en science dans le monde islamique par le journal Muslim Science.
Prix d’excellence en science du Global Thinker Forum
2016 : Prix Arab Women of the Year remis pour ses travaux en sciences par le London Arabia Organisation.
De 2014 à 2016, le magazine CEO-Middle East classe Elouafi parmi les 100 femmes arabes les plus influentes en science

Bouton retour en haut de la page