Investir dans les cryptomonnais

Partager l'article

Les performances des crypto-monnaies et en premier lieu du Bitcoin ont de quoi faire des envieux. le fort mouvement de hausse connu il y a quelques semaines était moins fondé sur de la spéculation à outrance que sur la démocratisation des crypto-monnaies comme moyen de paiement et la reconnaissance des monnaies virtuelles par les acteurs de la finance.

Peut-être souhaitez-vous alors rejoindre le mouvement et investir en crypto actifs ? Avant de se positionner sur le marché très particulier des monnaies virtuelles, mieux vaut bien connaître le cadre réglementaire et les réflexes à avoir pour éviter les arnaques et déconvenues en tous genres.

 

Un cadre législatif au Maroc

Hassan Boulaknadal, le directeur général de l’Office des changes, l’avait par la suite précisé à la presse : « La réglementation des changes au Maroc stipule de manière claire que les Marocains résidents ne peuvent disposer de comptes à l’étranger que sous certaines conditions (être exportateur de biens ou de services). Toute infraction par rapport à ces règles est punie par le dispositif coercitif en vigueur », ajoutant même que « seules les devises ayant cours et reconnues par la Banque centrale peuvent faire office de moyen de paiement.

Donc oui, l’utilisation des monnaies virtuelles est interdite. » La presse marocaine fait depuis état d’arrestations occasionnelles d’individus détenant des cryptomonnaies.

« On se fonde seulement sur des lois qui interdisent la possession d’actifs à l’étranger », explique Badr Bellaj, auteur de l’ouvrage Blockchain By Example. Autrement dit, l’interdiction des cryptomonnaies repose sur une interprétation d’une loi déjà existante, passible de cinq ans d’emprisonnement et d’une amende allant de 500 à 20 000 dirhams (47 à 1 880 euros).

Le trading du bitcoin via la blockchain s’est pourtant largement répandu au Maroc. Contourner l’interdiction en vigueur reste simple : un bon VPN, quelques connaissances en informatique et une poignée d’adresses de forums fréquentés par la communauté de cryptotraders (Jeuxvideo.com, certains groupes fermés sur Facebook notamment) peuvent suffire à s’affranchir des contraintes techniques de la puissance publique.

 

La crypto monnaie est considérée comme une valeur refuge anti crise et antisystème financier traditionnel.

Si la crise du coronavirus a impacté elle aussi le cours des crypto-monnaies qui ont connu une baisse massive depuis le confinement des populations dans l’espoir d’enrayer l’épidémie de Covid-19, elles se sont largement rattrapées en fin d’année. Le rallye de Noël du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles dans son sillage a été pour le moins impressionnant. Les cryptomonnaies ont finalement réussi dans ce contexte troublé à s’imposer comme une valeur refuge. l’incertitude économique radicale, taux négatifs, dollar faible sont aussi des facteurs qui participent à la hausse des cours des crypto monnaies.

Le Bitcoin, qui a enregistré début 2021 un nouveau record à plus de 40 000 dollars, se place en tête des crypto-devises en termes de capitalisations boursières.

Rappelons que le cours du Bitcoin est corrélé en partie seulement à la conjoncture économique mondiale et obéit plutôt à un effet Momentum et que la plupart des autres monnaies virtuelles sont, elles, corrélées au cours de la première des cryptomonnaies. Mais cela est de moins en moins vrai et des challengers parviennent à effectuer des percées remarquables comme Tether ou Litecoin par exemple.

Outre le contexte macro-économique, des facteurs de hausse liés aux évolutions de la crypto monnaie peuvent exister comme c’est par exemple le cas du halving du Bitcoin, qui a lieu tous les 4 ans environ, le dernier ayant eu lieu le 11 mai 2020. Ce phénomène qui consiste, tous les 210 000 blocs de transactions, à diviser par deux la récompense des mineurs et entraîne quasi-systématiquement une hausse des cours.

Le classement des monnaies virtuelles selon selon leur valorisation boursière 2021

Coinmarketcap.com réalise un classement des crypto-monnaies en fonction de leur valorisation boursière.

Vous vous demandez peut-être quelle cryptomonnaie acheter ou cherchez des informations pour savoir dans quelle crypto-monnaie investir ou quelle crypto-monnaie trader. Les investisseurs privilégient bien souvent les cryptomonnaies dont la capitalisation boursière est conséquente et les prix relativement élevés, ce qui traduit une certaine confiance en la monnaie et une relative solidité du jeton.

Voici le classement des 10 plus importantes monnaies virtuelles en tenant compte de leur capitalisation boursière, c’est-à-dire de la valeur totale de tous les jetons en circulation (prix d’un token X nombre en circulation).

1. Bitcoin (BTC)
Date de création : 2009
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 638,506 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : + 336 % environ

2. Ethereum (ETH)
Date de création : 2015
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 129,635 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 725 % environ

3. Tether (USDT)
Date de création : 2015
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 22,181 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : – 0,03 % environ

4. Ripple (XRP)
Date de création : 2015
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 11,399 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 18 % environ

5. Litecoin (LTC)
Date de création : 2013
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 10,218 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 267 % environ

6. Cardano (ADA)
Date de création : 2017
Capitalisation boursière au 7 janvier 2021 : 9,102 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 705 % environ

7. Polkadot (DOT)
Date de création : 2020
Capitalisation boursière 7 janvier 2021 : 8,868 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 242 % environ

8. Bitcoin Cash (BCH)
Daté de création : 2017
Capitalisation boursière 7 janvier 2021 : 8,012 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 85 % environ

9. Stellar (XLM)
Date de création : 2014
Capitalisation boursière 7 janvier 2021 : 6,658 milliards de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 539 % environ

10. Chainlink (LINK)
Date de création : 2017
Capitalisation boursière 7 janvier 2021 : 6,386 milliard de dollars
Variation des cours sur 1 an (USD) : 684 % environ

Les crypto-monnaies sont avant tout un placement potentiellement rémunérateur.

Pour autant, les monnaies virtuelles sont-elles un investissement comme un autre ? Ce qui est certain, c’est que les monnaies alternatives digitales peuvent constituer un investissement d’un nouveau genre, tout en participant à la nouvelle économie numérique. Il est fréquent de faire entrer les crypto-monnaies dans la catégorie des biens divers et autres placements atypiques. Cette typologie est pertinente dans le sens où elle enjoint à la prudence et à n’investir qu’une toute partie de son capital sur de tels actifs.

 

Comment investir dans la crypto monnaie  ?

Il existe deux façons d’obtenir des monnaies cryptées :

Soit en vendant un bien ou un service et en exigeant un paiement dans la crypto monnaie de votre choix ;
Soit en convertissant des devises « classiques » (euro, dollar, etc.) en monnaie cryptée.

Kraken, Bitstamp, Poloniex, Coinbase, ou encore Circle permettent par exemple de convertir assez facilement des euros en Bitcoins, voire en d’autres monnaies virtuelles.

Pour convertir vos euros en Bitcoins, vous devrez obligatoirement vous enregistrer sur cette plateforme en fournissant une copie électronique d’une pièce d’identité et une facture récente (électricité, internet) permettant de prouver votre adresse.

 

Créer un portefeuille de crypto monnaie

Quel que soit votre mode d’obtention, il vous faudra créer un « portefeuille » afin de conserver votre monnaie.

Un portefeuille de monnaie cryptée est une adresse se présentant sous la forme d’une suite de chiffres à laquelle on accède grâce à un mot de passe. Vous pouvez vous créer une adresse et un mot de passe Bitcoin gratuitement et assez simplement sur une plateforme dédiée comme BitAddress.org par exemple. Pour les autres crypto-monnaies, d’autres plateformes spécifiques existent. Cryptanor supporte ainsi plusieurs monnaies.

Enfin, pour payer avec une crypto monnaie (ou recevoir un paiement en crypto-monnaie), un intermédiaire est nécessaire. Vous aurez le choix entre :

une plate-forme d’échange similaire à un broker ;
un logiciel à télécharger.

Attention, ces intermédiaires facturent le plus souvent des commissions. On ne saurait également que trop vous recommander de choisir votre intermédiaire avec soin, plusieurs d’entre eux ayant déjà fait faillite.

Attention également aux arnaques en tous genres qui fleurissent sur la toile et « courtiers » qui refusent de vous rendre les sommes détenues sur votre compte.

 

Comment trader une crypto monnaie

Partout dans le monde, de nouvelles initiatives se développent pour investir sur le marché des crypto-monnaies. Ainsi, comme nous l’avons vu, la Bourse de New York, a annoncé en août 2018, la création de la plateforme « Bakkt » par l’Intercontinental Exchange (ICE), maison mère du New York Stock Exchange (NYSE), qui permet d’acheter, vendre et stocker des Bitcoins.

Mais les États-Unis voient aussi se créer des sociétés de fiducie spécialisées dans les crypto devises comme LLC et ITbit, deux sociétés qui, en plus de satisfaire aux exigences de la New York State Department en matière de capitalisation, de réserve, de conformité, de protection des consommateurs et de cyber-sécurité, fournissent aussi des garanties de systèmes de stockage informatique et des systèmes de voûte de stockage à froid pour les avoirs de Bitcoin du fameux fonds GABI. En outre, plusieurs banques américaines s’intéressent de près aux monnaies virtuelles, à l’instar de JP Morgan qui a lancé le JP Morgan Bitcoin Trading Desk il y a quelques années déjà.

 

Quelques questions sur la crypto monnaie ?

Qu’est-ce qu’une crypto monnaie ?

Le terme crypto monnaie désigne à la fois une monnaie virtuelle et le système de paiement de pair à pair qui l’accompagne. Il s’agit de monnaies virtuelles sans supports physiques, non régulées par un organe central et dont la valeur n’est pas indexée à une devise légale ou une matière première.

Comment investir sur une crypto monnaie ?

Vous pouvez investir dans une crypto monnaie en achetant des jetons via une plateforme spécialisée. Vous pouvez aussi faire du trading de crypto devises via un courtier en ligne comme eToro, en investissant dans un produit dérivé qui a pour sous-jacent une monnaie virtuelle. Attention dans tous les cas à ne consacrer à ce type d’investissement qu’une toute petite partie de votre patrimoine.

Qu’est-ce qui fait la valeur d’une monnaie virtuelle ?

Le cours d’une crypto monnaie est liée à la confiance qu’elle inspire auprès des investisseurs, à ses caractéristiques techniques, à la facilité avec laquelle on peut ou non acheter des choses dans la vie réelle avec, mais aussi à l’éventuelle plus-value que la monnaie virtuelle permettra de réaliser.

À quoi sert une crypto monnaie ?

Il existe plusieurs raisons d’utiliser une crypto monnaie : pour acheter des biens et des services, pour réaliser une plus-value à court-terme dans un objectif de spéculation ou pour investir à long terme dans une technologie innovante dont on pense qu’elle révolutionnera les transactions digitales.

Bouton retour en haut de la page