Insaf Aryani

Manager dans les études quantitatives.

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Insaf Aryani, j’ai 30 ans et je suis diplômée de l’International Institute for Higher Education in Morocco (IIHEM, Rabat) où j’ai décroché un Bachelor of Business Administration en Marketing et Communication.
Je suis née à Casablanca, j’ai grandi à Rabat et mes origines sont de l’Oriental. Je suis ce que j’aime appeler un cocktail culturel 😊

– Racontez-nous un peu votre parcours :

Mon parcours professionnel commence assez tôt, notamment à travers des stages d’observation et d’apprentissage. J’ai été très vite passionnée par le monde du travail et cherchais à tout prix à profiter des vacances universitaires pour effectuer des stages, mes camarades à l’époque ne comprenaient pas cet engouement. J’étais également très assoiffée d’indépendance, j’ai cherché un « petit job » et ai donné des cours de langues à des enfants et des débutants durant mes années d’études.

J’ai décroché mon premier emploi en entreprise avant même d’avoir fini ma dernière année d’étude, j’avais tellement hâte de plonger dans le monde du travail que j’ai commencé ma recherche d’emploi un peu plus de 5 mois avant d’obtenir mon diplôme. En 2014, j’ai donc rejoint un cabinet d’études de marché international, j’y ai fait mes premiers pas et je dois avouer que ce cabinet y est pour beaucoup dans ma réussite.

Ensuite, j’ai été recruté par un organisme financier où je devais mettre en place un département d’étude de marché. J’y ai passé deux années mais je me languissais de la dynamique et l’énergie du travail en cabinet d’étude.

Je suis donc repartie en cabinet en 2018, une structure multinationale où j’occupe actuellement le poste de Manager dans les études quantitatives.

– Comment est née cette passion pour les études de marché ?

En 2012, je me suis retrouvée par le plus grand des hasards dans un stage en études de marché Marketing au sein d’une grande compagnie de télécommunication, je suis simplement tombée amoureuse du domaine. A l’issue de ce stage, je savais ce que je voulais être : Analyste Marketing.

L’analyse Marketing est le mix parfait entre ma passion de l’humain et mon grand intérêt pour les chiffres. Aujourd’hui, je fais parler les chiffres pour répondre aux besoins de l’humain, et c’est une grande fierté.

– Quels sont vos projets à venir ?

Après avoir obtenu mon BBA, j’étais confrontée à deux options, plonger dans le monde du travail ou persévérer dans les études pour décrocher un MBA. A l’époque, le choix était clair pour moi, mais aujourd’hui je ressens le besoin de décrocher un diplôme supérieur et souhaite m’inscrire très bientôt dans un programme d’études.

– Quels sont les événements qui ont changé votre vie ?

Professionnellement, j’estime que mon orientation après avoir obtenu mon baccalauréat a été décisive. Avant de rejoindre l’IIHEM, j’ai passé une année dans une grande école de commerce à Tanger, le rythme et la culture ne correspondaient pas à mes aspirations, et ça a été un vrai parcours du combattant d’en convaincre mon entourage. Je n’ai pourtant à aucun moment regretté mon choix, c’est même une des meilleures décisions que j’ai eu à prendre.

Et puis il y a les journées qui changent la vie à jamais, mon mariage, la naissance de mon enfant. Ce sont des événements qui écrivent le cours de la vie.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Je dirais qu’avant tout, la clé de la réussite est la persévérance.

Le développement des « soft skills » est également un aspect très important que beaucoup de personnes négligent. Il est vrai qu’être techniquement bon prime, mais pour moi la technicité sans soft skills peut constituer un réel handicap dans la réussite.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Je pense qu’aujourd’hui la femme marocaine s’est forcé une grande place et a su démontrer ses mérites. J’ai personnellement hâte d’en voir plus, de voir la femme marocaine prouver son savoir-faire et son savoir-vivre.

– Votre avis sur le site ?

Je trouve que le site est une initiative extrêmement louable, c’est une belle occasion de s’adresser à la femme marocaine et de l’adresser de la manière la plus honorable.

– Dernier mot ?

Pour finir je voudrai remercier le site www.lamarocaine.com pour cette belle occasion de mettre en avant la femme et souhaite beaucoup de succès à cette initiative de soutien à la femme.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021

Bouton retour en haut de la page