Imane Tadghti

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis marocaine Imane Tadghti j’ai 24 ans, senior en marketing digitale.

Racontez-nous un peu votre parcours?

Mon choix pour mes études supérieures était basé sur comment j’aurais la capacité de comprendre le monde, l’entreprenariat, la finance et surtout l’économie c’était une curiosité.

Je me trouvé avec des grandes qualités en management, marketing.

Comment est née cette passion pour le Marketing digital ?

J’étais toujours à la recherche de ce qu’il me convient plus pour que je puisse progresser mes skills , avant 6 ans j’ai commencé Community management avec les organisations non lucratif comme une volontaire j’ai bien exercé les tâches de Community manager, plus avant que j’aurais mon diplôme j’avais la doute de qu’est-ce que je vais faire après avoir ma License comme ca j’ai allé plus profondément, j’ai pensé de changé mon parcours et faire informatique technologie car j’avais déjà la passion dans ce domaine ,après j’ai trouver ce nouveau métier ce qui est le marketing Digital , ensemble technique de marketing avec des outils digitale c’était mon coup cœur j’ai travaillé sur marketing digitale comme projet d’étude comme ca je gagne le temps d’apprentissage et de recherche et j’avais l’occasion de passer un stage dans une agence de production audiovisuelle et de communication spécifique pour les entreprises de IT ,

Après mon projet d’étude j’ai eu mon premier client c’était une entreprise de Technologie espagnole autant Freelance, j’ai travaillé sur la partie d’études marketing pour l’entreprise positionné au Maroc et de la communication digitale c’était une très bonne expérience pour moi, après avoir mon diplôme je me suis recruté dans une agence de communication.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie?

Parmi les événements qui m’ont changé c’était une cérémonie pour des gagnants à la BP j’étais invitée avec un ami, j’en savais pas que gestion des réseaux sociaux c’était un métier c’est avant 7 ans, j’ai rencontré une personne qui s’occupe de ce poste elle m’a expliqué son rôle et ses taché et comment elle a arrivée, je la remercie beaucoup parce que grâce à elle que j’ai compris qu’est-ce que je veux.

Le deuxième évènement j’ai assisté à l’organisation d’un hackathon digital concret à l’invention arabe contre le covid-19 j’étais responsable marketing digitale et coordinatrice. Il ne m’a pas changé la vie mais j’ai su que j’ai la capacité de travailler sous le stress et de bien gérer mon temps et le plus important avoir une bonne communication avec l’équipe, l’organisation…, ainsi que de trouver des solutions et prendre des décisions rapidement.

Ce qu’il me rend fière d’être d’arriver à mon objectif.

Quels sont vos projets à venir ?

Le meilleur projet dans la vie, l’investissement en soi, l’apprentissage est toujours mon projet d’avenir. Ce domaine se développe rapidement, on doit être toujours à jour.

J’ai quelques projets qui seront lancés cette année, SOON.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Essayez de créer votre opportunité même si vous seriez déçu de votre situation, le vrai succès n’est pas facile, n’est pas rapide. Si vous cherchez à réaliser votre rêve commercer et continuer même si après 10 ans continuer qu’est-ce que vous aviez commencé c’est jamais trop tard pour essayer ou réussir.

Nous devons comprendre que d’être à l’aise et plus dangereux d’être fatigué de travailler, nous sommes bercés par un faux sentiment de sécurité lorsque les choses deviennent trop confortables dans nos vies, lorsque cela produit nous abandonnons nos rêves. Il faut sortir de confort zone pour chercher de nouvelle expérience même si serons simple nous allons apprendre quelque chose qu’il ne sera utile après.

Vous été capable de le faire, capable de sortir du confort zone et de votre peur.

Rien n’est facile mais rien n’est impossible.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Il y a une catégorie de femmes au Maroc qui sont brisées par leur droit du travail.

Elles travaillent jour et nuit pour s’occuper de leurs familles, et ne bénéficient même pas des avantages sociaux , elles ont besoin de l’aide .

Ce sont des femmes fortes et capables de dépasser tous ces débats, en général les marocaines n’abandonnent pas rapidement leur rêve, elles réussissent dans différents domaines .

Je suis fière d’être marocaine.

Votre avis sur le site ?

C’est la première fois que je le visite, j’ai trop aimé le concept un espace femme motivant avec des histoires de succès.

Nous permettons de connaitre la fierté marocaine.

Dernier mot ?

Il ne faut jamais baisser les bras nous aurions de bat et des hauts mais continuer car nous somme des femmes marocaines.

Essayer de créer une route ou un plan d’action pour arriver.
Créer l’impossible crée la fierté et l’indépendance.
Le circuit de la Réussite c’est de commencer et de continuer, d’apprendre.
Je remercie beaucoup l’équipe de la marocaine

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Septembre 2021

Bouton retour en haut de la page