Ikhlass FERRANE

Partager l'article

Bonjour Ikhlass, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Ikhlass FERRANE, née le 2 janvier 1982 à Mly Driss Zerhoun- Maroc. Je suis Executive and Corporate trainer certifiée en analyse des comportements DISC, Intelligence Emotionnelle EQ et Moteurs de comportements WPMOT. Je suis conférencière et consultante en communication et management. Passionnée par l’humain et son potentiel, je suis très active dans la stimulation et le renforcement de sa performance.
J’accompagne mes clients dans leur processus de motivation et dans la concrétisation de leurs projets. Je travaille également sur des projets passionnants et ambitieux d’accompagnement des entrepreneurs et des programmes de formation dédiés au leadership, orientés objectifs et développement des potentiels. J’organise aussi des sessions de formation orientées vers la communication, le management, la créativité et la cohésion d’équipe. Et je suis très active sur les médias en tant que chroniqueuse coach sur Médi1TV et 2M et des radios nationales.

– Racontez-nous un peu votre parcours

Mon histoire a démarré dans une petite ville au nord du Maroc (Moulay Idriss Zerhoun) où je suis née de deux parents enseignants avec des rêves énormes. J’étais très sérieuse et passionnée par mes études. J’étais la fille modèle pour mes parents. Mes parents choisissaient pour moi et moi j’exécutais hhh. Ils étaient fiers de moi, mais à moi, il me manquait quelque chose. J’avais l’impression que mon potentiel n’était pas assez exploité ni dévoilé. Tes rêves sont plus grands que toi, disait mon père. En fait, mes rêves leur faisaient peur hhhh.

Nous déménageons à Meknès et je continue à jouer mon rôle de fille modèle. Brillante et studieuse, je décroche avec brio mon bac et mes parents décident que je serai médecin. Mais, ma volonté a décidé autrement. Je fais des études en Marketing, communication et management. Je décroche un premier poste en tant que manager et j’évolue dans ma carrière vers des postes de Direction. Mon évolution m’a permis de clarifier ma voie et de lancer mon premier business en 2015. Un véritable défi. Mais une énorme stimulation était là : la créativité et la foi. Ma volonté s’est encore renforcée par mon désir de partage et de contribution aux expériences de mon prochain et de le soutenir dans son développement personnel. Voilà mon parcours simplement !

Comment est née cette passion pour le coaching ?

Ma passion vers le coaching et l’accompagnement est née depuis l’âge de 5ans. En fait, je me rappelle mon père m’avait posé la question conventionnelle sur mon métier d’avenir et ma réponse était : je veux accompagner les gens à réussir et faire de la thérapie. A cette époque et dans ma petite ville, cette projection était plutôt irréaliste. Je l’ai quand même gardé en moi. Mon cerveau et mon cœur m’ont guidé vers les compétences nécessaires pour ce métier. Il faut dire que j’avais déjà une prédisposition ; j’étais très à l’écoute et mes journées étaient remplies d’observations et de lecture dans le sens de la psychologie de l’humain. Mon père y a aussi contribué de par sa générosité et sa capacité à partager ses lectures avec moi.

En parallèle au fil de mon expérience professionnelle et de mes lectures, j’ai été inspirée par divers personnages, en l’occurrence Coach Carter. Je suis toujours impressionnée par son engagement infaillible et sa foi. Je suis aussi comblée par sa motivation permanente pour la réalisation et la performance.
Par ailleurs, mes mentors sont 3 personnes qui pour moi sont la représentation idéale des success-stories. Je cite:
– Oprah Winfrey, qui a change par sa passion, ses valeurs et son engagement, le modèle des présentateurs media.
– Ghandi, qui a impacté le monde par sa sagesse et son empathie. Je suis très inspirée par son humanité, ses valeurs et son amour pour la vie et pour son prochain.
– Zineb al Nafzaouia, qui a marqué l’histoire de la femme arabe par sa détermination, sa foi et son travail acharné.

– Quel bilan pouvez-vous faire par rapport au développement personnel des femmes au Maroc

Le développement personnel reste quand même un concept assez nouveau au Maroc. Il a connu son essor en entreprise depuis quelques années. Il est présent aujourd’hui dans les plans de formation de multinationales mais aussi de structures publiques souhaitant accompagner les performances de ses collaborateurs et de soutenir leur développement personnel.

Le coaching touche aujourd’hui de plus en plus de secteurs d’activités. Qu’il s’agisse d’industries ou de services, le développement personnel est de plus en plus mis en avant.

Si je m’amuse à évaluer l’intérêt porté au coaching selon le genre de bénéficiaires, je dirai que le taux de femmes actives qui s’y sont intéressées est assez significatif. Le volet Ressources Humaines en entreprise est déjà une activité qui attirent beaucoup de femmes managers et les formations en développement personnel aussi. Beaucoup de mes clients sont des femmes. Le constat que je fais aujourd’hui est que deux types de clientèle sont intéressés par le coaching et développement personnel, les femmes et les hommes actifs (avec un niveau socio-professionnel développé) et les écoles et les universités où le jeune est au centre de l’accompagnement. Je suis certaine que d’autres catégories de population pourraient bénéficier des bénéfices du coaching.

La vie est faite de mouvement. Elle est changement perpétuel. Le développement personnel vient réponse à ce besoin d’amélioration continue chez l’humain. Le coaching est là pour contribuer à conjuguer son bien-être et sa performance et lui permettre de dévoiler son plein potentiel. Telle est mon inspiration et ma valeur dans l’exercice de mon métier.

 

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La réussite est un concept qui touche beaucoup d’aspects de notre vie. Elle peut concerner le volet personnel et prend la forme de famille ou d’activités épanouissantes. Comme elle peut être professionnelle et toucher les choix de formation, d’activités professionnelles et de carrières. A mon sens, la première étape pour la réussite est un mix entre le rêve et la foi. Si je suis capable de le rêver, c’est que je suis capable de le faire, disait Disney. S’autoriser à rêver, à concevoir, à visionner son future et se doter de la foi nécessaire d’agir et de le concrétiser sont les clés à mes yeux. Il est question de donner un sens à sa vie et d’y donner vie. L’humain de par sa nature a besoin de sens dans ses actions et dans sa perception même de sa propre vie. D’autres éléments sont en jeu aussi. Je citerai la gratitude et la persévérance, des facteurs essentiels pour maintenir la motivation et continuer d’agir en faveur de ses objectifs. Voilà un conseil qui s’articule autour de piliers : le rêve, la foi, la gratitude et la persévérance.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La femme marocaine en tant que Femme africaine et arabe fait partie des femmes qui se battent au quotidien et qui se sont dotées des moyens d’agir et de contribuer à leur environnement. Elles sont présentes à la maison pour l’éducation des enfants et fournir les valeurs de la société. Elles sont actives dans le monde professionnel pour contribuer à la santé publique, à l’éducation….Je suis certaine que nous avons fait du chemin. Mais que nous en avons encore à faire pour continuer de briller et de contribuer à notre société. La priorité aujourd’hui est à l’éducation des enfants qu’il s’agisse de fillettes ou de garçons. Une éducation qu’il va falloir réinventer en fonction des nouvelles aspirations et contraintes.
Cette fois la règle d’or est de prendre la main de l’homme et d’avancer ensemble. Les défis sont plus importants aujourd’hui. Nous sommes des alliés et le seul moyen de garantir une qualité de vie à soi, à l’autre et à nos enfants est de le faire ENSEMBLE.

Quels sont vos projets à venir ?

Mon rêve est de diffuser la foi et la confiance en soi et en son environnement. Cela me permettra de contribuer au bonheur et à la motivation de mon entourage. Et ma contribution, je la veux aussi bien à l’échelle nationale et internationale. Un apprentissage pour moi de m’intégrer à de Nouvelles cultures et de pouvoir y apporter ma version de la vie. Une version que j’espère pleine de sens. En tout elle est remplie d’amour et de bienveillance.

Votre avis sur le site ?

Je suis très heureuse d’être une femme, d’être marocaine. Et votre site est une consécration de la femme marocaine à mes yeux. Vos valeurs parlent de la valorisation de la femme marocaine dans son être et dans ses actions, activités et contributions à son environnement. Je ne peux que vous féliciter pour cette vision et projection inspirante et pleine de sens.

Dernier mot ?

Très simple à dire mais nécessite un véritable engagement envers soi et envers son monde : s’ouvrir à sa passion et lui donner vie à travers la foi, le courage et la persévérance. Des prises de conscience et des actions qui requièrent une ouverture à soi et à son monde. Un voyage interne s’impose chers amis.

 

Entretien réalisé par : Aziz HARCHA

 

Bouton retour en haut de la page