Hanan Tsouri

Partager l'article

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter Svp ?

Je m’appelle Hanan Tsouri, je suis mariée et mère de deux enfants, Taha 12 ans et Nada 8 ans, j’habite à Tanger et je suis journaliste animatrice à la radio Méditerranée internationale ( Medi1 ).

– Racontez-nous un peu votre parcours.

Pendant mes études au lycée, j’ai été fortement influencée par le parcours de mon frère aîné Youssef Tsouri qui est actuellement le directeur de de l’information à Sky news Arabia, il était journaliste à Medi1 à l’époque, et J’étais émerveillée par son travail de journaliste, et à travers lui j’ai adorée travailler derrière le micro.

Et en effet, après le baccalauréat , j’ai pu intégrer l’Institut Supérieur de l’information et de la Communication et je me suis spécialisée dans l’audiovisuel. J’ai eu la chance de rejoindre Medi1 Radio en tant que stagiaire pendant ma dernière année de l’institut, plus précisément en juillet 2004, pour commencer ma carrière professionnelle en septembre de la même année dans la plus prestigieuse radio qui fut et est toujours un pionnier au Maghreb.

Pendant plus de 17 ans à Medi1, j’ai commencé dans plusieurs missions, j’ai commencé comme journalistes documentatrice , qui est l’étape qui a affiné Hanan Tsouri en tant que journaliste, notamment en termes de connaissances .

Après cette étape importante de ma carrière, je suis passé devant le Micro à travers une série d’émissions des interviews en plus de présenter des flashs infos, des journaux et des carrefours d’actualités.

– Comment est née cette passion pour la Télé ?

La présentation télévisée est venue par hasard. L’administration de Medi1TV m’a suggérée de préparer et de présenter un épisode télévisé spécial sur Medi1 TV à l’occasion de la Journée internationale de la femme, J’ai acceptée et je l’ai présenté. Ce fut une expérience importante et réussie. Au fait, je remercie la direction de Medi1 TV, qui m’a refait confiance et m’a donnée l’opportunité de présenter l’émission ramadanesque très connue « Kbel Leftour » avec le talentueux Oussama Benjelloun, ce fut une expérience importante et un grand défi pour moi, bien sûr, tout au long du mois de Ramadan, une rencontre directe avec les téléspectateurs et des interviews directs, hamdoulillah une expérience qui a été très bien accueillie.

– Quels sont vos projets à venir ?

Lors de cette saison, je me suis consacrée à prendre soin de mon nouveau né, c’est une émission quotidienne du lundi au vendredi #l’afterwork. Et je suis en train de préparer quelques choses, un nouveau défi pour moi, qui sera programmé dans la grille d’été.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La réussite est un état d’esprit avant d’être une norme sociale, et selon le philosophe Emerson, « le premier secret du succès est la confiance en soi« , et n’oubliez pas que vous êtes une femme, alors vous pouvez tout faire !

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Au cours des dernières années, la situation des femmes au Maroc s’est améliorée. Depuis la réforme du code de la famille, la moudawana, la femme marocaine a bénéficié de plusieurs droits.

– Votre avis sur le site ?

Je vous félicite pour votre excellent site Web qui, à mon avis, célèbre les noms marocains à succès dans leurs domaines et contribue à la présentation des femmes marocaines modernes et authentiques.

– Dernier mot ?

Je vous remercie de cette belle interview et je vous souhaite une bonne continuation.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022

 

Bouton retour en haut de la page