Ghizlane SAFSAF


Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?
Ghizlane SAFSAF, 25 ans, étudiante en filière communication management à l’Ecole Supérieur Internationale de Gestion Casablanca
Et mannequin


Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
C’est simple, depuis l’âge de 12 ans, je passais mes journées devant la télé pour visionner Fashion Tv, je me disais que je voulais être comme ces grandes filles minces et m’épanouir dans le métier de « Model ». Ça me fait sourire maintenant, mon entourage ne me prenait pas au sérieux quand je leur disais que je vais être aussi un « model ». Une belle revanche à présent…Mais il faut dire que grâce à Dieu j’ai toujours eu ce don d’être complice avec l’objectif d’un appareil photo ou  d’une caméra.
J’ai du passé pas mal de casting mais sans succès jusqu’au jour ou j’ai rencontré la styliste Emael Duqué qui organise les plus grands défilés au Maroc est c’est grâce a elle que je suis mannequin.

Mon 1er défilé « amateur » a eu lieu il y a 6 années de cela. C’était à l’ESIG lors de la semaine inter culturelle. Mais mon 1er job professionnel a été durant le festival de Gnawa d’Essaouira, j’ai participé à un casting avant d’être choisi. J’ai enchainé pas mal de défilés par la suite, mais également de la figuration dans des sitcoms et des publicités et des shooting pour des magazines connus de la place ainsi que des figurations dans des films et séries et même un petit rôle dans film marocain qui sortira à la fin de l’année.

Il faut dire que c’était difficile d’allier mes études et ma carrière,  faut faire des sacrifices dans la vie, c’est vrais que le timing est difficile à gérer, mais je fais le maximum pour allier les deux, même si j’avoue que dès fois il m’arrive de prendre ça à la légère… Je suis dans l’obligation de décliner des offres super intéressantes vu qu’elles coïncident avec des examens ou des cours importants. Mais heureusement que mon environnement est compréhensible, je parle de mes parents qui sont mes 1ers fans avant tout !


Quels sont vos projets d’avenir ?
Mon objectif avant tout est d’avoir un diplôme en poche, la carrière de mannequin est éphémère… après ça pourquoi pas me spécialiser dans le marketing du luxe, offrir mes compétences dans des agences en rapport avec mon domaine d’activité.


Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
Réussir est une histoire de cœur, il faut aimer ce qu’on fait en premier lieu puis pour pouvoir atteindre ses objectifs on pouvoir être assidue et ainsi concilier sa vie privée avec sa vie professionnelle. Une femme a, avant tout, l’avantage de pouvoir profiter des expériences de sa vie personnelle pour rendre sa productivité professionnelle plus efficace.
« Lorsqu’on veut vraiment quelque chose tous l’univers conspire en notre faveur. » d’après Paulo Coelho dans son roman l’Alchimiste


Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?
Une femme marocaine est avant tout une femme de demain. Vivant dans un pays s’ouvrant à l’occident la femme marocaine vit avec son temps. Tantôt proche des traditions culturelles, tantôt proche des valeurs futures, celle décidée par d’autre mais ceci, tout en restant fidèle à elle même et à ses convictions. Une femme marocaine se veut être une égérie pour l’homme, dévouée, sensible et honnête. Le futur n’est composé de manière parfaite si l’équité est respectée, la parité dans le domaine professionnel est vitale à l’équilibre économique.


Votre avis sur lemondefeminin.com ?
C’est un très bon site qui rend hommage a la femme marocaine même si y en a pas beaucoup mais c’est une très bonne initiative je trouve, ca fais pas très longtemps que je connais mais je trouve qu’il traite pas mal de sujet important concernant la femme marocaine des sujet qui sont utiles a toute les femmes de tous les âges.
J’invite toutes les femmes marocaines ou d’autres nationalités à visiter le site de temps en temps par ce que toutes les fois ou je l’ai visité il y avait des informations intéressantes dedans.

Par : Aziz HARCHA

Laisser un commentaire