Fawzia TALOUT

Partager l'article

– Bonjour Fawzia TALOUT, pouvez vous vous présentez SVP

C’est la question la plus difficile pour moi, me présenter. Je suis une marocaine, journaliste, diplômée de l’Institut Français de la Presse (Paris), j’ai obtenu mes C.E.S en gestion d’entreprise de l’Université Hassan II. Ma formation fut complétée par plusieurs stages notamment chez Marie Claire Paris, Cosmopolitain New York, Clin d’œil Montréal, Service de presse des Nations Unies.

– Racontez nous un peu votre parcours

Mon parcours professionnel a débuté pour moi d’une manière un peu originale. En effet a 28 ans, alors Lauréate d’Université avec aucune expérience professionnelle, j’ai vécu la meilleure expérience de lancer la première revue féminine marocaine FARAH MAGAZINE. Cette belle aventure, qui s’est soldé par un crash financier, m’a offert plusieurs ouvertures, notamment celle de collaborer dans Women’s Edition et Population Reference Bureau à Washington DC. Ce qui m’a permis de travailler directement sur des sujets ayant à la condition de la femme et d’avoir une vision locale, nationale, régionale et internationale. Les thèmes les plus importants que j’ai dû traités: La santé reproductive. La violence contre les femmes. Le Mainstreaming. L’alphabétisation. Le rôle de la femme dans le développement économique. J’ai aussi organisé le premier Salon des Femmes de la Méditerranée en novembre 1997, manifestation euro-méditerranéenne soutenue par la C.E. Dotée du Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Feu Hassan II. Participation de 22 pays et le Forum International des Femmes en Novembre 1999, doté du Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI et la Présidence de la Princesse Lalla Meryem. Participation de 47 pays, 262 Femmes du rural, para-urbain, Association féminines, coopératives artisanales et agricoles. Soutien Politique des 27 pays Euro-Med.

– Pouvez vous nous présenter le projet « Femmes Euro-méditerranéennes » que vous presidez

Je suis Directrice Exécutive du projet « Femmes Eure-méditerranéennes: Entreprendre ». Ce projet qui s’inscrit dans le cadre du programme Eumedis de la Commission Européenne, vise à renforcer le rôle des Femmes dans le développement économique et la capitalisation de l’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

– Comment compter vous assurer la promotion et l’utilisation des nouvelles technologies

Nous allons à travers un ensemble de mesures mise en place rendre accessible le NTIC au plus grand nombre de femmes dans l’espace euro-méditerranéen en général et auprès de la femme marocaine en particulier.

– Quelle place occupe la femme marocaine dans les NTIC

Pour le moment, c’est très faible. Mais nous prenons que cela va se développement rapidement s’il y a une volonté pour cela.

– Passons à un autre sujet, que pensez vous de la situation de la femme marocaine et que proposeriez vous pour que ça change

Elle a obtenu certains acquis, mais elle doit travailler encore pour d’autres. Mais sa vraie lutte doit se situer au niveau du renforcement de son rôle sur le plan économique et l’irradiation de l’illettrisme.

– Votre avis sur le site www .lamarocaine.com

Une excellente initiative à soutenir et à encourager Merci pour ce que vous faits pour la femme marocaine.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2001

Bouton retour en haut de la page