Fatima Zahra Bajji

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je m’appelle Fatima Zahra Bajji, je suis CEO de la Société Calldotcom spécialisée dans la gestion relation client, et le digital.

Racontez-nous un peu votre parcours

J’ai commencé ma vie professionnelle en étant que salarié dans différents centres d’appels en différents postes ce qui m’a permis d’acquérir de l’expérience dans le domaine des centres d’appels. J’ai mis en place depuis le début de mon parcours un plan à suivre pour atteindre des objectifs bien définis dans un seul et unique but, qui est de participer dans le développement de mon pays en donnant la possibilité aux jeunes de voir le potentiel qu’ils ont et le transformer en carrière. Un but qui est grand, mais je ne suis qu’au début et je suis persuadée que je serai capable de le réaliser.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Plusieurs événements que je ne pourrai tous citer ici, mais la crise sanitaire a joué un rôle important dans le changement de ma vision et la révision de mon plan d’action, car grâce à cette période plutôt difficile dans l’ensemble, j’ai pu voir que notre pays et beaucoup plus développé que ce que les médias jusqu’à cette époque-là nous laisser voir.

Quels sont vos projets à venir ?

J’ai plusieurs projets en vue, différents mais lié. Celui qui tient le plus à mon cœur, c’est de pouvoir donner accès à l’information et au savoir à l’ensemble des personnes qui ont un rêve et leur montrer à quel point il est possible de le réaliser. Même aller jusqu’à les aider dans la réalisation de celui-ci en mettant à leur service mon savoir.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La réussite n’est pas une branche d’arbre que nous retrouvons sur notre chemin, la réussite, c’est une maison que nous construisons petit à petit, avec un plan, des efforts, de la patience, et surtout de la passion.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

La femme dans les différentes cultures a été programmée pour se voir comme un être faible, inférieur, et incapable. Toutefois, aujourd’hui, nous voyons le changement de mentalité et notre pays contribue dans cette quête.

Votre avis sur le site ?

Le meilleur exemple, lamarocaine.com qui est un magazine spécial pour femme dont d’après moi le but est de montrer au grand public ce que les femmes marocaines réussissent à réaliser aujourd’hui.

Dernier mot ?

J’espère que les jeunes marocains hommes et femmes puisse voir l’opportunité qu’ils ont pour se développer et achever leur objectifs professionnels, et qu’ils puissent être des acteurs dans le développement de notre pays.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021
Quitter la version mobile