Farida Amrani

Partager l'article

Farida Amrani Née au Maroc en 1976,  elle arrive en France à l’âge de 2 ans1. Après un bac pro et un BTS Transport et Prestations Logistiques, elle devient fonctionnaire territoriale en 2003 à la communauté d’agglomération Cœur d’Essonne.

Après un engagement syndical débuté en 2003 à la Confédération générale du travail, elle s’engage en politique en 2014 au sein du Front de gauche puis de La France insoumise.

Cette année-là, opposée à la réforme des rythmes scolaires à Évry, le maire remplaçant de Manuel Valls lui fait cette réflexion : « Si vous n’êtes pas contente, vous n’avez qu’à monter votre liste ». Elle se présente aux municipales en prenant la tête d’une liste Front de gauche, obtenant 18,78% des suffrages au second tour.

Battue en 2017 aux élections législatives en Essonne face à Manuel Valls, sa plainte pour « fraude électorale » est classée sans suite l’année suivante.

En 2018, elle se moque de la possible candidature à Barcelone de Manuel Valls, et réclame sa démission de son mandat de député.

La même année elle se porte de nouveau candidate aux législatives, cette fois-ci elle est opposée à Francis Chouat.

Voir Aussi
Fermer