Faouzia Ouihya

Partager l'article

Faouzia Ouihya est née en juillet 2000 à Casablanca, au Maroc, puis a déménagé avec sa famille à l’âge de cinq ans à Notre-Dame-de-Lourdes, au Manitoba, avant de s’installer à Carman, au Manitoba (Canada). Elle parle couramment l’anglais, le français et l’arabe.

À quinze ans, elle remporte le prix de la chanson de l’année, le prix du public et le Grand Prix de la Chicane Électrique 2015, une compétition musicale annuelle conçue pour rassembler les jeunes musiciens francophones du Manitoba. Elle commence à publier ses chansons et autres reprises sur YouTube, ce qui lui vaut d’être remarquée et de signer avec l’agence Paradigm Talent.

En 2016, elle remporte la deuxième place du programme de mentorat des artistes émergents (Emerging Artist Mentorship Program) de l’Allée des célébrités canadiennes. En 2017, elle reçoit le grand prix du concours de musique Unsigned Only de Nashville. La même année, elle collabore avec son collègue manitobain Matt Epp (en) sur leur single The Sound et a remporté l’International Songwriting Competition, le plus grand concours d’écriture de chansons au monde. Ils sont les premiers Canadiens en 16 ans d’histoire du concours à remporter le premier prix, battant 16 000 autres participants de 137 pays différents. Elle s’est produite avec l’Orchestre symphonique de Winnipeg à The Forks, à Winnipeg, pour célébrer le 150e anniversaire du Canada.

Faouzia figure dans la chanson Battle, le deuxième titre de l’album studio 7 de David Guetta, sorti en août 2018. Dans une interview avec le quotidien helvétique Le Matin, Davis Guetta met en avant la voix puissante de Faouzia, son vibrato et son style particulier pour expliquer pourquoi il l’a invitée à participer à cet album.

Puis elle collabore avec Ninho sur le morceau Money issue de l’album Destin parut en 2019.

Aujourd’hui, il est certifié single de platine en France.

Fin 2020, elle chante « Minefields » en duo avec John Legend.

Quitter la version mobile