Fadoua BAHJA

Partager l'article

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Fadoua BAHJA, docteur en sciences de l’ingénieur, j’ai soutenu ma thèse en 2013, à la Faculté des Sciences de Rabat, Maroc.

Mes recherches portent sur la mise en place d’un système de conversion de la voix afin d’améliorer la voix pathologique. Je suis auteur du livre : « Détection du fondamental de la parole : application aux voix pathologiques », avec la maison d’édition PRESSES ACADÉMIQUES FRANCOPHONES, en 2013.

J’étais membre du projet de recherche Euro-Méditerranéens, et membre de l’équipe PAROLE de l’INRIA, Grand-Est, Nancy, France, de 2009 à 2012.

J’étais enseignante vacataire et membre de l’Association des Jeunes Chercheurs en Informatique et Télécommunications à la Faculté des Sciences Rabat, Maroc de 2008 à 2013.

Depuis 2014, je suis enseignante chercheuse permanente d’informatique dans l’Institut Supérieur d’ingénierie et des affaires.

2- Et votre vie professionnelle ?

Je suis professeur associé en informatique et coordonnatrice de la filière ingénierie des systèmes informatiques et électroniques à l’Institut Supérieur d’ingénierie et des affaires (ISGA-RABAT).

 

3- Et pourquoi ce secteur d’activité ?

Pendant la préparation de ma thèse, j’ai pu acquérir une expérience diversifiée dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supérieur, ainsi qu’une capacité d’adaptation au milieu environnant. Ainsi, je me suis retrouvée direct après ma première expérience en enseignement.

 

4– Quels sont vos projets à venir ?

Je voudrais élargir mes travaux de recherches en trouvant des solutions pour les patients laryngectomisés, qui ont perdu leurs cordes vocales après un geste chirurgical, ce qui rend leurs voix intelligibles. Mon grand rêve est de travailler sur une base de données 100% marocaine.

 

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Quand j’ai été promue pour le poste de responsable de la filière d’ingénierie, je me suis forgée à prendre des décisions et des responsabilités. Cela a changé ma vie personnelle, je suis devenue plus forte, indépendante et beaucoup plus confiante en moi. Dieu Merci !

 

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Soyez fortes, curieuses et soucieuses d’approfondir votre savoir. La vie est très courte, il faut savoir la vivre pleinement !

 

7- Votre avis sur la situation de la femme au Maroc ?

La femme marocaine devient, jour après jour, indépendante, capable de réussir dans n’importe quel domaine et confiante en sa capacité de rayonner là où elle va avec la tête haute.

 

8– Votre avis sur le site ?

Je vous félicite pour cette meilleure opportunité que vous nous donnez, nous les femmes, à s’exprimer et à briller chacune à sa façon. Milles mercis !

 

9– Dernier mot ?

Fière d’être une Marocaine !

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Aout 2022

Bouton retour en haut de la page