Dounia Roudane

Partager l'article
Vice présidente d’association


Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?
Je suis Dounia Roudane, Jeune Casablancaise étudiante en Master 1CCA  à l’Institut Des Hautes Études De Management (HEM).


Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
Mon parcours universitaire est  marqué par des hauts et des bas , des réussites et des échecs d’ailleurs comme tout autre parcours 🙂 et c’est ce qui représente à mon sens  la source des leçons apprises dans la vie de manière générale , ces expériences vécues bonnes soit elles ou mauvaises forgent notre personnalité et nous procurent l’énergie et les forces pour continuer et persévérer .

Je suis en master 1 j’ai pas encore franchi le monde professionnel mais c’est pour bientôt ,sauf que cela n’empêche pas de s’orienter vers des actions dites professionnelles en parallèle avec les études afin d’acquérir dès le jeune âge tout le sérieux , la rigueur et la responsabilité que demande le vrai domaine de travail. Ceci dit, je suis Vice-présidente communautaire 2010 de la Jeune Chambre Internationale de Casablanca ( JCI) et par mon implication dans cette association j’ai pu apprendre que  le travail bénévole et social est très important car cela nous apprends le sens de l’entraide et du partage afin de créer un monde meilleur.


Quels sont vos projets d’avenir ?
Mes projets d’avenir se focalisent sur  l’approfondissement  dans ma  spécialité pour décrocher inchaallah un diplôme supérieur me permettant d’intégrer le monde du travail avec mérite et contribuer à l’essor de notre pays , et bien évidemment évoluer au sein de  la JCI de Casablanca pour atteindre  pourquoi pas l’échelle internationale ,  eh bien Quant on voit grand le monde devient petit 🙂


Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
D’après mon vécu et mes expériences personnelles, si j’ai un conseil à donner aux femmes ça serait la patience et la persévérance  dans tout ce qu’elles entreprennent et surtout ne jamais abandonner car comme on dit toujours : la souffrance est momentanée mais la fierté demeure à jamais.


Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?
Le Maroc est l’un des principaux pays arabes où la condition de la femme s’était améliorée au cours de ces dernières années et cela sans un contexte général que ça soit sur le niveau du statut juridique ou le statut social ou sur le plan politique.
Nous assistons actuellement à une forte volonté du Maroc en matière de promotion des droits de la femme en instaurant des réformes juridiques et politiques structurantes en faveur de l’égalité ainsi que l’adaptation de nouveaux modes de gouvernance tel que le fameux plan d’opérationnalisation de la stratégie nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes (SNLCVF) .
Tout ce qui vient d’être évoqué est très promettant sauf qu’insuffisant  car ils reste encore beaucoup de défis futurs à relever dont le plus important à mon avis est  la citoyenneté et les droits humains qui imposent la participation de la femme à la gestion publique et aux efforts du développement.
L’application de toutes les lois et réformes des droits humains des femmes s’imposent au Maroc car le rôle de la femme doit mûrir dans les esprits afin de nous permettre de rattraper une grande partie du temps que nous avons perdu dans le sommeil de l’injustice.


Votre avis sur lamarocaine.com ?
Tout d’abord, je félicite toute l’équipe de la marocaine.com pour cette initiative dédiée à 100% à la femme marocaine. L’idée de ce portail est innovatrice car elle est  consacrée rien qu’à nous les marocaines et  arrive à toucher plusieurs centres d’intérêt (bien être, carrière, forum…) .
L’équipe de ce portail a compris que la femme est la clé de succès de toute société, donc la comprendre et répondre à ses besoins devient une nécessité. Bravo lamarocaine.com pour cette première au Maroc .


Dernier Mot
Je vous remercie pour cette interview, c’était un plaisir pour moi.
Je dis à toutes les femmes marocaines que nous devons être fières de nous et de nos réalisations brillantes soit elles ou modestes.
Enfin je souhaite une bonne continuation à lamarocaine.com

 
Par : Aziz HARCHA

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page