Chafika BENDJENNAT

Partager l'article

Bonjour Chafika, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Chafika BENDJENNAT, coach santé et coach mental certifiée. Mon certificat en coaching santé est international. J’ai été formée par des médecins français, belges, suisse, des coachs sportifs internationaux de Haut Niveau, et l’un des fondateurs de la PNL en France.

Racontez-nous un peu votre parcours

Juriste de formation, j’ai viré vers les médias en 2004 en tant que journaliste. J’ai été chef de rubrique santé en 2006 dans l’une des émissions féminines les plus regardées de l’époque sur Al Oula (Ilaiki) où ma mission était de sortit faire du micro trottoir par rapport aux différentes pathologies et inviter les médecins spécialistes pour répondre aux questions du public. C’est en 2007 que j’ai décidé de suivre une formation à Paris dans le centre de formation et de perfectionnement des journalistes à Paris en tant qu’attachée de presse. J’ai médiatisé des événements officiels sous l’égide de certains ministères dont le Ministère de la santé, du Ministère du Tourisme, Ministère de l’artisanat, salon du Cheval. J’ai commencé depuis 2009 à travailler sur la santé en sensibilisant le citoyen marocain à travers les médias sur pas mal de pathologies dont le Diabète, les différents types de cancer dont le cancer du sein, cancer de la prostate, cancer du col de l’utérus: Grâce à mon implication dans la sensibilisation avec les médecins organisateurs, nous avons pu voir une amélioration par rapport au nombre de personnes qui viennent se faire dépister précocement et pour moi c’est une fierté d’avoir pu aider mes compatriotes dans ce sens.

J’ai aussi travaillé sur la fertilité depuis 2015 ou j’ai participé à sensibiliser le marocain sur ce sujet encore tabou au Maroc et très compliqué.

Comment est née cette passion pour le coaching ?

Vous l’avez bien deviné, quand je partais dans les caravanes de sensibilisation et je me retrouvais parfois face à ces patientes qui ont très peur du diagnostic du médecin suite à une mammographie, j’essayais de les accompagner émotionnellement et de leur expliquer le déroulé des choses dans leur protocole oncologie surtout que nous partions la plupart du temps dans des zones du Maroc où ces femmes étaient analphabètes (et pourtant je ne suis ni médecin ni infirmière mais j’ai toujours eu ce penchant à apporter de l’information aux personnes qui sont dans le besoin).

Je me suis aussi retrouvée en train de sensibiliser et de rassurer les femmes souffrant d’infertilité à plusieurs reprises dans les groupes de paroles sur Facebook ou dans la salle d’attente des médecins. Le coaching santé à la base est un accompagnement destiné à responsabiliser la personne sur sa santé et son bien-être. Il est né aux Etats Unis dans les années 90 et il permet à la personne de développer un mode de vie équilibré et épanouissant avec ses moyens de bord.

Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Le décès de mes 2 parents le même jour à quelques heures d’intervalles suite à des complications Covid 19. Je me suis toujours sentie protégée par eux et d’un seul coup, je me suis retrouvée toute seule sans père ni mère même si j’ai Hamdoullah mon mari et mes enfants. C’est un coup très dur où je suis restée 4 mois sans travailler.
Je me suis ressaisie en quelque sorte grâce au soutien inconditionnel de mon mari (Que je remercie énormément à travers cet article) j’ai repris le travail pour apporter assistance aux gens malades via le coaching et les aider à préserver leur capital santé. Mes parents Allah yerhemhom étaient des gens cultivés et avisés mais qui à cause du manque de sensibilisation sur la gravité de la situation après la fête du mouton ils l’ont payé très cher. Sans parler du manque de communication des médecins en charge des cas Covid où on nous faisait vraiment sentir comme si on n’était que du bétail.

 Quels sont vos projets à venir ?

Sensibiliser à plus grande échelle mes compatriotes à travers les médias, des groupes de paroles, des caravanes…..

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Faites vous confiance, armez-vous en connaissances et ne baissez jamais les bras même si la vie peut être dure parfois. Cherchez et demandez de l’information quand vous êtes face à un médecin.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Skyzophrène. Ce qui se passe sur les réseaux sociaux et les médias n’est pas forcément la réalité de toutes les femmes du Maroc.

Votre avis sur le site ?

C’est un support qui donne la parole à des profils inspirants et je vous en félicite car avec ces nouvelles générations qui ne sont attirées que par le bling bling où nous trouvons carrément des jeunes filles qui croient pouvoir faire carrière dans les réseaux sociaux sans aucun diplôme c’est plutôt inquiétant.

Dernier mot ?

Je vous souhaite un ramadan moubarak said et j’aimerai à mon tour poser la question aux Marocains: Pourquoi les gens deviennent-ils fous dans la rue (dans leur conduite, pendant leurs achats….) pourtant c’est un mois où il faut être plus calme et plus serein et ne pas tomber dans les pulsions alimentaires.
Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Avril 2021

Bouton retour en haut de la page