Asmae Touhami

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Asmae Touhami, cadre en marketing dans le secteur IT, blogueuse voyage et créatrice de contenu pour des émissions de tourisme au Maroc. De nature curieuse et aventurière, j’adore aller vers l’inconnu, essayer tout ce qui sort de l’ordinaire et découvrir de nouvelles cultures.

Entre deux aventures, je rédige des récits de voyages agrémentés de photos & montages vidéo et je partage des conseils & astuces pour inspirer les autres à franchir le pas, découvrir de nouveaux horizons et s’envoler vers les destinations qui les font rêver ! J’ai visité 17 pays dans les quatre coins du monde, et presque toutes les régions du Maroc.

Racontez-nous un peu votre parcours

  1. Une envie de partage ! J’ai passé mon enfance dans la ville d’Oujda, jusqu’à mes 23 ans, mes voyages se limitaient à passer l’été à Saadia, mon premier voyage au Maroc était vers la région de Chefchaouen et c’est durant ce voyage que j’ai découvert le tourisme rural. J’avais tellement adoré l’expérience que j’ai ressenti l’envie de la partager et d’encourager les autres à l’essayer.

 

  1. L’expérience les voyageuses : Le groupe « les voyageuses » est un groupe Facebook de plus de 300 000 membres qui réunit les voyageuses marocaines, je me suis lancée dans le partage de mes expériences et mes aventures au niveau de cette communauté. J’étais tellement active que j’étais intégré dans l’équipe des administrateurs et par la suite, je suis devenue rédactrice pour le magazine les voyageuses, le premier magazine de voyage dédié au voyage au féminin.

 

  1. J’ai développé mon image : J’ai lancé ma page Instagram et Facebook, j’ai commencé à diversifier mon contenu, réaliser des montages vidéo, j’avais de plus en plus de followers, qui étaient attiré par le fait que je donne beaucoup de détails à savoir les prix et je leur faisais découvrir des coins insolites. Je me suis également lancée dans le partage de mes voyages internationaux, surtout les pays qui font un peu peur côté sécurité ou côté budget. J’ai commencé à avoir des partenariats avec des marques connues et des interviews.
  1. L’expérience 2M : J’ai été contacté par deux boites de productions pour préparer le contenu de deux émissions qui ont été diffusées sur la chaîne 2M :

NEKTACHFOU BLADNA : un jeu quiz sur le tourisme au Maroc. Chaque épisode, on accueillait 6 personnalités publiques marocaines divisées en deux équipes. On leur posait des questions sur le tourisme au Maroc : traditions, gastronomie, histoire, musique… etc, et dans la réponse, on essayait de détailler et de promouvoir l’aspect touristique en question.

ZOUR BLADEK : des capsules touristiques à chaque fois on présentait une région précise du Maroc, comment y passer le week-end, les tarifs, les meilleures choses à faire.

 

Comment est née cette passion pour les Voyages ?

Après avoir fini mes études et intégré le monde professionnel, j’ai commencé à ressentir un vide, puisque j’avais réalisé mes objectifs, une routine, c’est là que m’est venue l’envie de sortir de ma zone de confort et de découvrir de nouveaux horizons.

Passion tourisme rural : après ma première expérience dans le tourisme rural, je suis tombée amoureuse de ce style de voyage par ce qu’il me permet de me connecter avec la nature, c’est pour moi un retour à l’essentiel, un dépaysement, j’oublie tout, je me libère de mes responsabilités, je me repose.

Passion dépaysement culturel : pour le voyage à l’international, les sensations qu’il éveille chez moi son différentes du tourisme au Maroc, c’est l’aventure, aller vers l’inconnu, tu deviens plus ouvert plus tolérant, créatif, tu apprends énormément des autres civilisations et cultures.

La passion du partage : lorsque des gens reviennent vers moi pour me dire qu’ils ont testé l’un de mes plans et qu’ils ont passé un bon moment grâce à mes conseils, cela me fait énormément plaisir.

C’est les sensations que je ressens à travers ces activités qui nourrissent ma passion pour le voyage.

Quels sont vos projets à venir ?

Visiter de nouveaux pays, découvrir de nouvelles cultures, les pays qui font partie de ma wishlist pour les 3 années à venir sont : ICELANDE, JORDANIE, RUSSIE, PEROU, COLOMBIE, LIBAN, NEW YORK, SUISSE, IRLANDE.
Découvrir plus de régions au Maroc, faire plus de projets et de collaborations qui vont permettre de promouvoir le tourisme au Maroc.

Quels sont les événements qui ont changé votre vie

Le fait que j’ai quitté le foyer familial à 20 ans, ça m’a appris à devenir plus autonome, aventurière et moins timide, si j’étais restée dans ma ville natale, je pense que je n’aurais pas osé faire toutes ces aventures. J’étais une personne trope timide et dépendante.

Sinon lors des voyages chaque rencontre, aventure, change quelque chose en toi et te marque d’une façon.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Écoutez votre voix intérieure, ne l’étouffez pas, laisser vos talents et vos passions s’exprimer. Le plus grand obstacle qu’il faut franchir, ce sont les freins psychologiques issus de l’éducation et de la société, vous n’êtes obligé de rentrer dans le moule de la réussite défini par la société, chacun a ses envies et voit la réussite de sa façon.

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Je trouve que durant les dernières années la situation de la femme marocaine dans le milieu urbain a connu une grande amélioration, par contre pour les femmes dans le milieu rural, la situation s’améliore très lentement, elles subissent encore : le mariage des mineurs, la violence domestique, le sexisme et l’analphabétisme.

Votre avis sur le site ?

Il met en valeur le potentiel de la femme marocaine dans différents domaines. Leur parcours est une vraie source d’inspiration surtout que c’est très diversifié on trouve plusieurs types de profils, talents et passions.

Dernier mot ?

Sortez de votre zone de confort. La vie ne se limite pas à dormir et travailler, vivre tous les jours le même quotidien conduit à des émotions négatives telles que l’ennui et la paresse. La zone de confort, c’est une illusion de sécurité qui vous fait passer devant tant d’expériences et d’aventures. Lorsqu’on franchit la ligne du confort, on évolue et on grandit, on se découvre soit même et on profite de la vie.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021

Bouton retour en haut de la page