Amal Touahri

Coach de vie professionnel et formatrice en développement personnel et en Soft skills

Partager l'article

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Amal Touahri, coach de vie professionnel et formatrice en développement personnel et en Soft skills. 39 ans, mariée et mère de quatre filles.

Racontez-nous un peu votre parcours

Après avoir obtenu mon BAC en sciences expérimentales, en 2001, j’ai poursuivi mes études à l’Institut Supérieur d’Ingénierie et des Affaires de Rabat, où j’ai obtenu mon diplôme en réseau et système d’information en 2005.
En 2008, j’ai intégré les services de Maroc Télécom en tant que chargée de la relation client. Service que j’ai quitté après 5 ans.

En 2013, mon père (que la miséricorde de Dieu soit sur lui) décida d’ouvrir un groupe scolaire, il nous a cependant quitté avant son inauguration. Ce fut un moment de CHOC pour moi et depuis TOUT a changé. Je suis restée à la tête du groupe scolaire pendant 4 ans.

En 2015, j’ai intégré l’université Med 5 où j’ai décroché un DESS en ménagement stratégique des ressources humaines. Et durant tout ce parcours, je n’arrêtais pas à me poser les mêmes questions :
Est-ce que c’est ça que je veux vraiment faire ? –Est-ce que ce que je fais me passionne suffisamment pour continuer ?

Pour trouver des réponses à mes questions et pour pouvoir supporter le poids de toutes ces situations fortes et douloureuses, j’ai entrepris un projet personnel en intégrant le Coaching Lab Academy, accrédité par ICF.
Programme, le long duquel, j’ai fait du nettoyage grâce aux séances de thérapie, de pratiquer les outils étudiés en accompagnant des personnes durant ma période de stage.

Tout au début de ce magnifique voyage, je n’eus jamais l’intention d’exercer ce métier. C’était pour me découvrir et mieux me comprendre surtout.

En fin de formation, j’ai fait un exercice d’introspection, pour évaluer tout ce que j’ai fais et vécu durant cette longue période en sphères professionnelle et personnelles, et surtout trouver « Ma mission de vie ».

Quels sont les évènements qui ont marqués votre vie ?

J’ai vécu plein d’événements marquants durant ces années, que ça soit personnel ou professionnel.
Par exemple, lorsque j’ai quitté le groupe scolaire en 2018, cela coïncidait à la venue au monde de ma dernière fille et durant laquelle j’étais en cours de séparation conjugale. Je me suis résolue à commencer le « travail sur moi » et prendre définitivement le contrôle sur ma vie.

Comment est née cette passion pour le coaching ?

En faisant un flash back sur ma vie, j’ai compris que « partager » et « écouter » sont 2 valeurs primordiales qui me caractérisent. Ainsi, « Aider les personnes est ma mission, et c’est une chose qui me passionne depuis toujours, du coup j’ai décidé de faire le coaching un métier qui me passionne et qui me permet d’accomplir ma mission de vie .

 

Quels sont vos projets à venir ?

Je suis une femme qui ne croit plus aux limites. Je suis une femme pleine de potentiels et mes projets à venir se tournent autour de la femme marocaine.

De ces projets, c’est arriver à une indépendance financière surtout. Je rêve aussi de faire intégrer le développement personnel comme matière dans le cursus de formation scolaire afin de permettre aux adolescents et aux jeunes étudiants de savoir définir leur mission de vie estudiantine, de trouver la meilleure version rêve.

Je projette de créer une association qui aide à atteindre et parfaire ses objectifs par des ateliers de développement personnel au profit des jeunes filles et des futures mariées, et des formations et un suivi de formation pour les femmes qui désirent lancer leur propre projet.

 

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Aujourd’hui, je dis avec toute conviction, aux femmes marocaines ; « Vous êtes fortes par instinct, vous êtes capables de tout faire si vous vous concentrez sur vous, sur vos talents innés. Vous êtes le noyau du bonheur, si vous en êtes conscientes, sinon vous devenez la source du malheur pour vous et pour votre entourage.

Vous êtes capables de dépasser tous les freins et les obstacles, et réaliser vos rêves quelles que soient les circonstances. Sachez bien que l’échec est une illusion. Il n’y a que de nouveaux apprentissages. »

Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Aujourd’hui, la femme marocaine occupe des postes de direction et de responsabilité dans notre pays, célibataires, mariées, mamans… peu importe leur situations sociales.

Cela veut dire, si la femme veut réaliser ses rêves, elles foncent et ne donnent plus d’excuses ou bien des prétextes.

Votre avis sur le site ?

J’aime beaucoup l’idée de créer un espace virtuel d’échange dédié à la femme marocaine à travers votre site et donner l’opportunité aux femmes de parler et partager leurs apprentissages.
Je vous encourage et je vous souhaite plein de succès.

Un dernier mot ?

Mon dernier mot s’adresse à la femme marocaine : Chères femmes ! Osez-vous remettre en question. Croyez en vous et à votre potentiel. Sortez de votre coconne. Libérez votre papillon. »
C’est mon slogan.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Octobre 2021

Bouton retour en haut de la page