Amal El Fallah Seghrouchni

Partager l'article

Amal El Fallah Seghrouchni, Ancienne élève du lycée Omar Al Khayyam de Rabat, elle  dirige depuis 2006 une équipe de recherche en intelligence artificielle (IA) à Sorbonne Université, à Paris. Cette Marocaine brillante, qui s’est intéressée à l’IA bien avant qu’elle ne soit dans l’air du temps,

Amal El Fallah Seghrouchni est l’une des rares spécialistes marocaines dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). Après avoir obtenu son doctorat en IA à l’Université Marie Curie en 1991 suite à un passage par l’École des Ponts et Chaussées, elle prodigue depuis 17 ans son expertise aux élèves de la Faculté des sciences et de l’ingénierie de Sorbonne Université, à Paris. Spécialiste de l’étude des comportements individuels et collectifs, l’ingénieure a également su cultiver des connaissances dans le domaine des villes intelligentes et de la smart mobility (mobilité intelligente). Autant de ressources que cette native de Rabat souhaite mettre au service du Maroc, comme en témoigne son “plan de développement pour une IA…

Amal El Fallah Seghrouchni est experte internationale spécialisée en Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents où elle s’intéresse à l’étude des systèmes autonomes et interactifs avec un focus sur l’Intelligence Artificielle hybride et collaborative. Titulaire d’un Doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie en Informatique et d’une Habilitation à Diriger les Recherches en Intelligence Artificielle, elle est actuellement Professeure de classe exceptionnelle en Sorbonne Université, Faculté des Sciences et d’Ingénierie. Elle effectue ses recherches au LIP6, laboratoire d’Informatique de Sorbonne Université et UMR 7606 du CNRS, elle y dirige le groupe de recherche Systèmes Multi-Agents et co-anime l’axe de recherche Intelligence Artificielle et Sciences des Données.

Amal El Fallah Seghrouchni effectue mes recherches à l’internationale et collabore avec des académiques et des industriels ; elle assume des responsabilités scientifiques de haut niveau comme Présidente Générale de la première conférence mondiale AAMAS 2020 (Auckland – Nouvelle Zélande, 2020). Elle est également responsable de l’insertion professionnelle et Chargée de Mission pour l’Entrepreneuriat à Sorbonne Université. Membre de nombreux think tanks dédiés à l’IA et au Digital, elle participe aux réflexions et débats de société relatifs aux impacts sociétaux de la digitalisation et de l’IA en vue d’améliorer l’apprentissage, la formation, l’inclusion sociale y compris des femmes et leur autonomisation.

Voir Aussi
Fermer