Home / Interviews / Zineb El Alami

Zineb El Alami

zineb lalami
zineb lalami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je suis Zineb El Alami, Québéco-Marocaine. J’ai eu le privilège d’adopter et d’être adoptée par ma terre d’accueil et de faire côtoyer ces deux merveilleuses cultures.
J’ai quitté le Maroc à l’âge de 17 ans pour aller rejoindre ma famille déjà installée au Québec où j’ai fait mes études universitaires et fonder ensuite ma petite famille.

 

– Racontez nous un peu votre parcours

Mon parcours professionnel a commencé suite à une réorientation. Après des études universitaires en administration, j’ai décidé d’entamer des études en développement de carrière. Je poursuis présentent ma formation dans le but d’obtenir une certification en tant que coach PNL.

 

– Pourquoi le coaching de carrière ?

Ma vie professionnelle actuelle est passionnante. Je suis choyée de la vie, car j’ai la chance de travailler dans un domaine que j’aime. Accompagner les gens dans la réalisation de leurs objectifs est pour moi une manière de me développer et d’apprendre continuellement. Être en contact avec les autres me nourrit l’esprit.

Dans ma pratique, je touche l’orientation scolaire, la recherche d’emploi, la réorientation de carrière, mais aussi la préparation de retraite. Avec les changements économiques et les nouveaux besoins du marché de travail, l’individu doit être en mesure de s’adapter et de se recycler si nécessaire

Je dispose donc d’une double compétence : celle de coach de vie et aussi coach en développement de carrière. Cette palette d’expérience me permet d’intervenir avec efficacité et surtout sans jugement.

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

Il est plus question de défis que de difficultés.
Avoir ma place professionnelle au Québec comme femme tout d’abord, immigrante et aussi voilée est un beau package pour faire de moi une femme déterminée. Cependant, je peux vous assurer que quand je veux faire quelque chose rien au monde ne peut m’arrêter (rires).
En ce qui concerne mes défis au Maroc, il m’est surtout nécessaire de me faire connaitre et apprendre à connaitre le fonctionnement du marché du travail local sans être sur le territoire très souvent.

 

Quels sont vos projets à venir ?

Dernièrement, j’ai eu une opportunité en or : celle d’aller former des conseillers en emploi au Maroc. Ce fut une magnifique expérience professionnelle.
Retourner au Maroc, partager mon expertise et apporter mon savoir au profit de mon pays d’origine était un grand rêve endormi à l’intérieur de moi.
Je vais y retourner à l’automne prochain inchalah dans l’objectif de continuer mon projet auprès des carrers centers et aussi donner des ateliers sur le développement personnel. J’espère aussi agrandir mon réseau et développer ainsi d’autres opportunités de collaboration.

 

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Premièrement, croire en soi est la clé. Tu sais, il y’a une belle phrase qui est restée gravée dans mon esprit du livre L’Alchimiste – « Quand tu veux quelque chose, tout l’Univers conspire à te permettre de réaliser ton désir. » – Paulo Coelho
Deuxièmement, avoir un objectif, un plan préétabli qui guide nos actions. Affichez votre objectif dans une place stratégique, ce dernier devra se trouver dans un endroit où vous passez quotidiennement afin de ressentir les émotions.

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Le Maroc est sur la bonne voie en matière d’égalité des sexes, il reste certes beaucoup à faire, mais je suis optimiste. La femme marocaine a une résilience incroyable, ce qui la rend plus forte face aux situations difficiles.

 

Votre avis sur lamarocaine.com ?

La marocaine est une plateforme qui rend hommage à la femme marocaine, j’ai du plaisir à naviguer sur le site et lire tout ce que la femme marocaine peut offrir et ça me rend si fière.

 

– Dernier mot

Rêver, apprendre et oser voilà ce que je souhaite à chaque lectrice. Celles qui ont accès à ce magazine et même celles qui sont dans des patelins éloignés. Chacune de nous a le droit de rêver et de faire de son rêve une réalité. Oui l’environnement qui nous entoure peut nous aider comme il peut nous décourager, mais il n’y a que nous qui puissions nous freiner réellement.
J’envoie une bouffée de positivisme à chacune des lectrices, puissent vos rêves se réaliser.

 

Interview réalisé par Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

bouthaina azami

Bouthaïna Azami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Bonjour, je m’appelle Bouthaïna Azami. Je …