Home / Maison / Traiter les murs et plafonds humides

Traiter les murs et plafonds humides

C’est un problème que nous rencontrons souvent, surtout dans les maisons anciennes : l’humidité. C’est pourquoi, il faut surveiller régulièrement les murs et plafonds.

L’humidité n’est pas à prendre à la légère car en plus de nuire au confort de la maison, elle nuit également le bien-être et la santé des personnes qui s’y trouvent. Les signes qui doivent retenir votre attention sont les murs qui perlent, les vitres embuées, l’apparition de mousses ou de moisissures, les boursoufflures sur la peinture, le papier peint qui se décolle, les plinthes qui gondolent ou encore les champignons blanchâtres sur le bois.

Les problèmes liés à l’humidité se caractérisent en quatre grandes catégories :

-Les infiltrations (façades ou toitures) : c’est souvent l’eau de pluie qui pénètre dans la maison par le toit ou un ruissellement sur les façades.

-Les remontées capillaires : ce sont une migration naturelle de l’humidité dans le sol qui gagne peu à peu les niveaux bas des murs.

-Les causes accidentelles : ce sont des fuites ou infiltrations lentes au niveau des sanitaires, des appareils électroménagers ou d’évacuation d’eau chez vous ou chez le voisin. Elles peuvent aussi être liées à l’usure.

-La condensation : c’est lorsque le différentiel de température entre l’air ambiant et les parois est tel que l’humidité se condense sous forme de gouttelettes.

De nombreux facteurs peuvent donc être à l’origine d’un mur ou d’un plafond humide. Cependant, on ne peut pas les traiter efficacement sans avoir établi l’origine de l’humidité. Un diagnostic général et complet émanant d’un professionnel permettra donc d’apporter plus de précision. Le traitement à adopter dépendra ensuite de cette évaluation complète. L’établissement du diagnostic se fera bien entendu après l’étude des signes apparents à l’intérieur et à l’extérieur.

Comment traiter les murs ?

En cas de condensation, on opte souvent pour la ventilation et l’aération. Pour traiter les fissures, l’utilisation d’un mortier afin de les boucher est le traitement efficace. Si vous faites face à un problème d’infiltration, il faut procéder à une vérification complète des installations avant de procéder au traitement qui consiste à réimperméabiliser les murs et en appliquant un produit hydrofuge. En cas de remontées capillaires, l’idéal est de faire appel à un professionnel.

Comment traiter le plafond ?

Les traitements de surface peuvent être adaptés au problème d’humidité d’un plafond. Il suffit d’appliquer une peinture anti-humidité, des hydrofuges ou des enduits anti-humidité. Cependant, en cas de problèmes importants d’humidité, ces traitements peuvent être insuffisants. Un traitement en profondeur est alors à envisager afin de résoudre durablement la cause d’humidité au plafond. Il s’agit surtout d’injection de résine, de procéder à un drainage ou encore la pose d’une membrane étanche.

Aérez le plus souvent votre intérieur et entretenez-le régulièrement en effectuant des travaux de peinture.

Source: linfo.re

About Rédaction

Check Also

Des conseils pour éradiquer les puces

Les puces peuvent être un vrai problème lorsqu’elles envahissent une maison et ses habitants. Comment …