Home / Interviews / Sophia AKHMISSE

Sophia AKHMISSE

Sophia Akhmisse
Sophia Akhmisse

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

« #Journaliste de profession, #artiste de cœur. #Marocaine de nationalité, #africaine de sang ». Je crois que ces quelques mots résument assez bien qui est @sophia_akhmisse.


Racontez nous un peu votre parcours et votre vie professionnelle.
Assez bizarrement, j’ai toujours baigné dans les mots, sans pour autant être spécialement attirée par le journalisme. C’est même carrément le contraire. Communicatrice de formation, j’ai commencé ma carrière en tant qu’attachée de presse dans l’événementiel culturel. J’adorais cela ! Car j’ai toujours voulu travailler dans la communication culturelle, mais quelque part j’avais besoin d’autre chose : le partage. C’est ce que m’a séduite dans le journalisme. Ma première expérience a été au sein du quotidien économique Les Inspirations ÉCO (à l’époque Les Echos quotidien). Quelque part, je suis née – journalistiquement parlant –  avec ce journal. J’y aie passé plus trois années extraordinairement enrichissantes aux côtés de personnes extrêmement professionnelles, mais aussi et surtout humaines (sourire). J’ai commencé en tant que journaliste culture, puis j’ai géré la rubrique Médias avant de rejoindre le pôle digital en tant que coordinatrice web. Au départ, nous étions deux personnes à peine sur le projet (rire). Cela n’a pas toujours été évident, d’autant que tout reste encore à faire dans le domaine, mais j’ai appris beaucoup de choses. C’était une très belle aventure professionnelle et humaine à la fois. Aujourd’hui, je suis accro au digital et me lance dans une nouvelle aventure très… Net !


 Comment est née cette passion pour les médias ?
Je la dois à deux personnes en particulier : Mohamed Douyeb qui m’as initié au journalisme et au monde des médias en général, et Hanaa Foulani qui m’a donné l’occasion de repousser mes limites en me faisant confiance à plusieurs niveaux. Le reste, c’est aux lecteurs que je le dois. Vivre un événement en live et le partager avec des milliers d’internautes au Maroc et ailleurs, voir leurs réactions, leurs commentaires, leurs observations est quelque chose d’unique.


Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?
De croire en elles-mêmes mais aussi aux autres femmes, tout simplement.


Quels sont vos projets ?
J’en ai plusieurs ! Chaque jour est un nouveau projet (rires). Je crois que c’est ce qui nous permet d’avancer justement, d’avoir des projets pour soi et pour les autres. Si je devais en concrétiser un en particulier ce serait celui de « partager » la création artistique avec les gens… Et cela, j’y travaille déjà (sourire).


Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc?
La femme marocaine a encore beaucoup de chemin à faire avant de se réconcilier avec elle-même. A mon sens, elle est encore partagée entre le poids des traditions, de la société et des clichés d’une part, et son envie/besoin de s’émanciper… à sa manière, d’autre part. La femme subit les changements de notre société mais y contribue rarement. C’est dommage, car la femme marocaine a beaucoup à apporter en tant qu’individu de société dans un monde de plus en plus petit. Je crois que la situation de la femme marocaine – si l’on peut parler de « situation » – ne dépend que d’elle et de ce qu’elle souhaite être dans la société. Néanmoins, je crois qu’il est plus de rigueur de parler de réalité que de situation. Quant à « la femme au Maroc », je crois qu’elle est nombreuse, de plus en plus internationale et ouverte au monde… sa « situation » est celle d’une femme du monde qui, à mon avis, ne doit pas chercher une égalité avec l’homme, mais avec l’Homme.


Votre avis sur lamarocaine.com ?
Je connais le site depuis plusieurs années. J’ai plus ou moins vue son évolution en terme de plateforme, et de contenu. J’admire sincèrement sa persévérance à exister depuis le début des années 2000 dans un univers digital qui reste très restreint. Les internautes (femmes et hommes) ont besoin d’un site de ce genre, il mériterait d’être encore plus développer et surtout « consommé » comme on consomme le contenu en ligne.


Interview réalisé par: Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

ilham mirnezami

Ilham Mirnezami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Je m’appelle Ilham Echchaddadi Mirnezami. Née …