Home / Interviews / Shams Sahbani

Shams Sahbani

Shams Sahbani
Shams Sahbani

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Shams Sahbani, artiste peintre marocaine, mariée et maman d’un garçon de 12 ans. J’habite, je travaille et je vis à Casablanca.

– Racontez nous un peu votre parcours

Après une licence en littérature et un master en sciences humaines appliquées, j’ai travaillé dans divers secteurs avant d’intégrer l’enseignement supérieur par amour et conviction.
L’art et la culture ont toujours été presents dans ma vie. Lire, écrire, écouter de la musique, s’émerveiller devant une sculpture… c’est ce que profiter amplement de la vie veut dire pour moi.
Je me suis mise à peindre et à exposer en tant qu’artiste peintre en 2015.
Autodidacte, j’ai fréquenté depuis des ateliers d’artistes marocains et j’ai participé à des résidences au delà des frontières marocaines, pour apprendre la technicité et évoluer en compagnie d’artistes confirmés et plus expérimentés. C’est le passage espéré de l’amateurisme vers la professionalisation.

 

– Et votre vie professionnelle.

L’art n’a jamais été un métier pour moi. C’est une passion, une philosophie, un mode de vie. Je peins pour m’exprimer et communiquer avec les autres.

 

– Comment est née cette passion pour l’art ?

D’un besoin vital de s’exprimer. Je suis de nature discrète et timide. Je ne parle pas beaucoup. Je suis calme en apparence mais je bouillonne de l’intérieur. La seule manière que j’utilise pour extérioriser est la peinture. C’est un moyen d’expression qui me convient parfaitement. Je peux me défouler sur la toile sans avoir à justifier ou expliquer quoi ce soit et c’est ce qui me passionne le plus dans ce domaine.

 

– Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

Dans la vie de tout artiste, il y a toujours un grand nombre de défis à relever. En atelier déjà : Comment traduire une idée en visuel? comment transmettre un feeling sans que ça ne soit personnel ? Comment rester dans le grand registre de l’humain et respecter sa propre vision et son propre vécu des choses… et l’expérimentation!! mon dieu le nombre de fois où on doit faire et refaire, casser l’harmonie, créer le chaos et rechercher l’équilibre encore…
Une fois le travail fini, est ce qu’il va plaire? Est ce que ça va choquer ? Est ce que ça va créer l’effet escompté et de l’intérêt auprès du public ?
Des difficultés passionnantes sans lesquelles ce grand plaisir (sadique peut être… rires) ne saurait exister.

 

– Quels sont vos projets à venir ?

Une exposition individuelle intitulée « Le choc des émotions » à la Galerie Chaibia Talal à El Jadida du 27 octobre au 4 novembre 2018. J’en profite pour inviter les lecteurs de la marocaine.com au vernissage samedi 27 octobre 2018 à 19h.
Je prépare aussi le programme de la rentree: j’anime des ateliers de peinture pour les enfants scolarisés qui résident dans les orphelinats et dartalib(a). Je profite aussi de votre support pour lancer un appel: toute institution de ce genre intéressée par ces ateliers gratuits peut me contacter par e-mail : sahbaniartiste@gmail.com

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Soyons nous mêmes et n’ayons pas peur des défis ou du jugement des autres.

 

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Chaque femme est un humain comme les autres. Ça semble enfantin et simpliste mais ce n’est pas gagné d’office. Il reste beaucoup à faire. Nos compatriotes hommes et femmes gagneraient à penser hors les stéréotypes du genre et se focaliser sur l’avenir des générations à venir. Le sexisme et la différenciation entre filles et garçons pendant l’enfance surtout laisse des traces dans la vie des individus et des sociétés. On peut très bien s’en passer et évoluer dans un environnement sain où le respect et l’amour règnent. Cet environnement c’est nous qui le créons, si on veut bien.

 

– Votre avis sur lamarocaine.com ?

Un support médiatique fort intéressant qui donne plus de visibilité aux femmes marocaines et nous permet de mieux nous connaître, de reseauter ensemble et de partager nos passions, nos ambitions et ce qui nous tient à cœur.
Merci lamarocaine.com et merci Aziz pour cet interview

 

Interview réalisé par Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

amal bourquia

Amal Bourquia

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Dr Amal Bourquia, • Professeur de …