Home / Interviews / Selma AIT BELLA

Selma AIT BELLA

Selma AIT BELLA
Selma AIT BELLA

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Selma AIT BELLA, Casablancaise âgée de 24 ans, Responsable Marketing chez MIFA EQUIPEMENT filiale de MIFA GROUPE. Je suis une passionnée du marketing et de la communication.

– Racontez-nous un peu votre parcours

Un parcours particulier (sourire) ! Je ne me suis jamais imaginée, depuis mon enfance, exercer un métier autre que médecin pédiatre vu que je suis une amoureuse des bébés, les plus belles créatures de Dieu sur Terre. Mais le destin nous joue des tours et nous révèle de belles surprises !

En 2010, j’étais en 1ère Année Baccalauréat Sciences Mathématiques au lycée public Ibnou Banaa Elmorakochi à Casablanca. En cette année, ma promotion a été choisie pour participer à la compétition de la Meilleure Jeune Entreprise organisée par INJAZ AL MAGHRIB, édition 2009-2010.
A cette époque, je souffrais de l’acné, une souffrance qui a éveillé en moi le besoin de soigner ma peau naturellement. Alors, j’ai pensé à créer un produit cosmétique bio à base de figue de barbarie que j’ai nommé « VERSALIS ». J’ai pu convaincre mes camarades et nous avons décidé de vivre l’aventure d’INJAZ AL MAGHRIB et mettre au monde VERSALIS.
Nous avons remporté le 3ème Prix de la compétition, nous n’avons pas pu représenter le Maroc auprès des pays arabes mais c’était déjà un exploit pour nous.
A travers cette expérience, j’ai vécu dans le monde de l’entreprise, j’ai créé un produit, guidé une équipe, étudié le marché pour vendre mon produit.
Si le temps remonte en arrière, cette expérience, je la revivrai encore une fois. Et c’est à partir de là que j’ai commencé déjà à faire l’ENCG.

En 2011, j’ai abandonné les mathématiques et j’ai obtenu mon Bac en Option Physique Chimie, avec mention « Très Bien ». Une réussite qui me tient à cœur vu que je me suis classée 1ère de mon lycée et 1ère dans ma grande famille ayant obtenue le Bac avec cette mention.
J’ai postulé pour toutes les ENCG du Maroc, et j’y étais admise Hamdullah mais j’ai choisi celle de Marrakech, ma 2ème ville préférée.
J’ai choisi de m’éloigner 5 ans loin de ma famille, j’avais besoin de me prouver que je suis capable, responsable et indépendante.
En 2016, j’ai obtenu mon Master en Marketing & Actions Commerciales avec mention « Bien », je suis devenue lauréate de la 8ème Promo de l’ENCGM.

– Et votre vie professionnelle.

La formation de l’ENCG nous permet d’intégrer la vie professionnelle tout au long de notre cursus à travers des stages.

Mon premier stage était à la Banque Populaire, au service clientèle et produits bancaires où j’ai été en contact direct avec le client.

Le deuxième était à Saga Communication, une des agences de com les plus reconnues au Maroc, autant qu’Assistant Chef de projet communication où j’ai pu participé à l’élaboration de la stratégie publicitaire, participation à la création, fabrication, production, et exécution du plan média. Ce stage m’a fait découvrir le monde de la communication & publicité.

Le troisième était autant qu’Assistant Web Manager aux Eaux Minérales D’Oulmès, où j’ai pu participer à la définition de la stratégie de communication web de ses marques.

Le quatrième était mon stage de fin d’études, je l’avais passé à Centrale Danone autant qu’Assistant Chef de projet proximité, où j’ai découvert un aspect différent du marketing, celui du marketing sociétal.
Alors, j’avais choisi comme problématique d’expliquer comment la communication sociétale peut jouer en faveur de l’image corporate, tout en étudiant le programme d’éducation nutritionnelle au milieu scolaire « Sehaty Fi Taghdiyaty » de Centrale Danone.

Mon dernier stage a été au sein du groupe marocain MIFA, où j’ai été épaulée par la Directrice des Projets de Développement du groupe qui me charger des projets marketing des différentes filiales du groupe comme MIFA MOTORS, MIFA MUSIC, et EDC MAGHREB.
Après 4 mois, plus exactement en Mars 2017, elle me recommanda au Directeur Général de MIFA EQUIPEMENT qui avait besoin d’un responsable marketing.
Après 3 mois d’essai, je décrochai, en Juin 2017, un CDI pour le poste de Responsable Marketing chez MIFA EQUIPEMENT.

Durant mon expérience modeste, j’ai fait de belles rencontres qui m’ont permises d’avoir un background riche en expérience humaine et professionnelle.
Je suis toujours avide de nouvelles expériences pour développer mes compétences professionnelles et qualités personnelles.
Ce n’est que le début d’une carrière de passionnée du marketing!

– Pourquoi le Marketing ?

J’ai toujours cru et j’y crois toujours que « rien n’est dû au hasard ! » (sourire).
Dès mon enfance (à l’âge de 4 ans), j’étais une fille qui adorais être sous les projecteurs, il suffit que j’écoute une chanson que j’aime, pour que j’arrête mes parents dans la rue et je commence à danser.
Au primaire, je participais toujours à la fête de fin d’année avec une pièce théâtrale. Mon professeur de théâtre à l’époque, à éveiller en moi le talent d’actrice.
Et depuis, je rêvais de devenir un jour actrice célèbre, de passer des interviews et apparaître dans les différents médias surtout la télé. Mais ce n’était pas possible, il fallait étudier pour avoir un diplôme et occuper un poste avec un bon salaire pour s’assurer un niveau de vie aisé.
Durant mon cursus universitaire, j’éprouvais un immense plaisir en étudiant les matières du marketing et de la communication.
La prise de parole en public ne me posait jamais un problème, parce que grâce au théâtre j’ai appris à improviser, utiliser mon corps et mes expressions faciales pour m’exprimer, gérer le trac, et être audacieuse en regardant mes interlocuteurs droit dans les yeux pour les convaincre et les persuader.
Je ne trouve pas mieux que le marketing pour joindre l’utile à l’agréable, exercer un métier qui me rapproche de ma passion, des médias, et de la créativité.

 

– Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

En tant que Jeune Femme ayant un poste de management, il est très difficile de se positionner et de s’affirmer. Aussi, le plus dure est de gérer des personnes plus âgées et expérimentées, il faut donc faire preuve d’une grande sagesse et patience.
Ce n’est que le début, le chemin est encore long et difficile mais Tant que je veux j’y arriverai.

 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Suivez votre passion, préparez-vous à travailler dur et à vous sacrifier, et surtout, ne laissez personne limiter vos rêves.
Restez concentré, poursuivez vos rêves et continuez à vous rapprocher de vos objectifs.
Rappelez-vous vos rêves et combattez pour eux. Vous devez savoir ce que vous voulez de la vie. Il y a juste une chose qui rend votre rêve impossible: la peur de l’échec.
Apprenez à vivre la joie de votre échec et n’oubliez pas que votre seule limite est vous!

 

– Quels sont vos projets à venir ?

Devenir une businesswoman, travailler pour moi-même, faire du blogging, et créer une agence de neuromarketing.

 

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Aujourd’hui, la femme au Maroc a su s’affirmer et se positionner dans des domaines dominés jadis par l’homme.
La Femme Marocaine est une Superwoman, qui assume tous ses rôles au niveau social et au niveau professionnel.
Pour réussir et exceller, elle n’a besoin que d’être libre de sa destinée, se battre pour améliorer sa vie quotidienne et réaliser ses ambitions.

– Votre avis sur lamarocaine.com ?

Un site qui présente des informations d’aide et de support au quotidien, et qui met en valeur des femmes marocaines dont on ne pourrait qu’être fière.

 

– Dernier mot

Je vous remercie pour l’interview, vous m’avez faite voyager dans le temps pour revenir sur des instants très importants et décisifs dans ma vie.
Je remercie infiniment mes chers parents pour tout ce qu’ils ont fait pour que je devienne la femme que je suis aujourd’hui.

 

Interview réalisé par Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

Manar AIT HADDOU

Manar AIT HADDOU

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Manar AIT HADDOU 26 ans, je …