Home / Interviews / Rhita HOREIBY

Rhita HOREIBY

Rhita Horeiby
Rhita Horeiby

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ?

Je m’appelle Rhita HOREIBY, j’ai 28 ans, je suis originaire de Casablanca et je travaille actuellement en tant que Directeur Administratif et Financier de Marglory, Multinationale de Transport Maritime.

 

– Racontez nous un peu votre parcours

Je suis issue d’une famille de professeurs, mes parents sont tous les deux professeurs d’enseignement primaire, quelques tantes mêmes 😊, tout au long de ma vie estudiantine j’étais une bonne élève, mes parents m’ont beaucoup aidé lors de mes études, j’ai également eu la chance de faire partie des élèves parlementaires au courant des deux sessions de 1999 et 2000 du parlement de l’enfant.
J’ai eu mon Baccalauréat en 2007, série sciences expérimentales, j’ai ensuite intégré l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Settat, après 5 ans, j’ai décroché mon diplôme en Gestion Financière et Comptable.

 

– Et votre vie professionnelle.

J’ai passé mon stage de fin d’étude chez la société Geodis Wilson Maroc, Société multinationale spécialisée en transport international et logistique, mon stage a pris fin en Mai 2012, date à laquelle j’ai signé mon premier contrat de travail au sein de la même société en tant que Cadre comptable.
En Septembre 2015 et après 3 ans de travail, j’ai été promue à la position de Responsable comptable, c’était la première fois où je devais gérer une équipe de comptables, l’expérience fut riche en apprentissage, j’ai pris du plaisir à occuper mon poste de Manager jusqu’en Mai 2017, et après 5 ans de travail, j’ai décidé de quitter Geodis pour devenir Directeur Financier de Marglory, une opportunité représentant un saut de carrière important à l’âge de 27 ans.  J’occupe ce poste depuis quelques mois maintenant et je ne cesse d’apprendre chaque jour avec.

 

– Pourquoi le domaine de la Finance et la logistique ?

J’avais toujours un don pour tout ce qui concernait les chiffres, étudier la finance pour moi fut au début un choix des plus logiques afin de démarrer une bonne carrière en optimisant le facteur temps, ensuite, en apprenant la discipline et en commençant ma première expérience, cette spécialité est devenue ma passion, j’adore manipuler les chiffres et les remodeler de telle sorte à extraire le maximum d’information possible, chose que tout financier qui se respecte devra être capable de faire.
La logistique quant à elle, n’était pas vraiment un choix, ma première expérience était dans une société qui la pratique, toutefois, être financier et être financier dans le domaine de la logistique sont deux choses très différentes, le caractère urgent, plein de contraintes et surtout plein de possibilités de ce secteur rend le métier de Financier encore plus important et plus vital pour la société, l’information est précieuse dans ce domaine, et qui mieux qu’un bon financier pour la fournir.

 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

La persévérance, la passion et curiosité sont, à mon avis, les clés de la réussite, quelque soit le domaine dans lequel on peut travailler, il faut être passionné par ce qu’on fait, c’est le trait qui vous permettra de donner plus, de chercher à dépasser toutes les limites qui pourraient vous contraindre et à surtout se surpasser afin de faire la différence, dans un monde où la demande d’emploi dépasse largement l’offre, il faut avoir un facteur qui vous différencie, passion et persévérance vous permettront alors d’être toujours à la tête de la course ; quant à la curiosité, ça a toujours été la qualité qui m’a permis d’apprendre plus, de proposer plus, et de devenir le « go to » en cas de besoin urgent.

 

– Quels sont vos projets à venir ?

Tout au long de notre carrière, les projets d’avenir changent et s’adaptent, au tout début de ma carrière, j’avais comme objectif de devenir Directeur Financier (DAF) à mes 30 ans, maintenant que ce projet a été accompli avec un peu d’avance, je pense associer ma spécialité à un autre domaine, IT, Logistique, …, ceci me permettra de développer ma polyvalence et m’ouvrira plus d’opportunités dans le futur.

 

– Que pensez-vous de la situation de la femme au Maroc ?

Quand je vois tous les jours tant de jeunes femmes déterminées affrontant les contraintes de la vie professionnelle avec tant de courage et de persévérance, ceci ne peut que souligner à quel point la femme Marocaine est devenue forte, enthousiaste et prête à prendre sa vie en main et de l’orienter vers le chemin qu’elle tracerait, toutefois, on ne peut nier qu’il en existe plusieurs qui ne peuvent pas encore s’offrir ce luxe.
J’ai bien dit « ne peuvent pas encore » car la situation est toujours en évolution, nous sommes venues de loin, et nous avons encore plus à accomplir.

 

– Votre avis sur lamarocaine.com ?

Je trouve ce portail très intéressant, l’existence d’une plateforme capable d’inspirer plusieurs femmes et de regrouper les histoires de réussite de tant d’autres est indispensable dans un climat social aussi diversifié que le nôtre, j’en suis toujours à quelques lectures mais le peu que j’au pu découvrir est déjà très riche..

 

– Dernier mot

Je voudrai vous remercier de vous être intéressé à mon parcours que j’essaie de peaufiner chaque jour, je rends hommage à ma famille, et spécialement à ma chère et tendre mère qui a fait de moi qui je suis avec 3 autres frères et sœur qui, eux aussi, tracent leurs chemins vers la réussite.
A toutes les femmes du Maroc, le Maroc est fier de vous, soyez fortes, je vous souhaite à toutes réussite et épanouissement.

 

Interview réalisé par : Aziz HARCHA

About Rédaction

Check Also

ilham mirnezami

Ilham Mirnezami

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter SVP ? Je m’appelle Ilham Echchaddadi Mirnezami. Née …