Home / Portrait / Rahma Benhamou el-Madani

Rahma Benhamou el-Madani

Née le 7/09/66 à Aïn Kihal en Algérie, de parents marocains, Rahma Benhamou el-Madani est de nationalité française.

A l’âge de 6 ans elle quitte l’Algérie avec sa famille pour la France où elle grandit dans le Médoc (en région Bordelaise). Fait des études de Sciences du Langage jusqu’en licence à Bordeaux III et se forme sur le tas en faisant de la radio à Radio Clé des Ondes de 1989 à 1992. Elle tente le certificat préparatoire à l’ISIC, mais préfère continuer la radio. En 1993, elle quitte Bordeaux pour Lille, s’inscrit en Lettres Modernes Français Langues Etrangères (FLE) jusqu’en licence, travaille dans une radio en milieu scolaire à Waziers Radio Collége, encadre des collégiens en 1998-1999. Puis commence ses premières réalisations. Elle suit des stages de formation en prise de vue au CRRAV, en direction d’acteur et en technique de jeu. Elle produit ses propres réalisations grâce à Plein Cadres, une structure associative qu’elle met en place à Lille dès 1996. Elle continue ses réalisations en étant coproduite par d’autres structures comme Dérives des Frères Dardenne. En 2005 elle s’installe à Paris. En 2006 elle transforme cette association en SARL. Elle s’inscrit à la Sorbonne obtient la maîtrise cinéma, puis le Master pro cinéma en 2008 et en recherche en 2009.

Elle a réalisé le long métrage documentaire « Je suis chez moi » (61min) sur le Réseau Education Sans frontière et les sans papiers à Belleville à Paris. Elle a à son actif plusieurs films dont « Je suis sur la route » (portrait d’une femme taxi de 70 ans), « Plus fort que tout le reste » (un court métrage de fiction), « Du côté de chez soi » un documentaire intimiste sur l’histoire de ses parents entre la France, le Maroc et l’Algérie… coproduit par les Frères Dardenne. Elle travaille actuellement sur plusieurs projets. En écriture deux longs métrage de fiction « Prise de tête » et « La chute de Chunlan ».

En 2010, elle réalise « Tagnawittude » un documentaire musical sur la musique Gnawa à travers le travail d’Amazigh Kateb de son groupe Gnawa Diffusion, et des rituels de cette confrérie en Algérie, au Maroc, en France et au Mali.

FILMS REALISES :
Emotion d’une rencontre. 15min04. Création vidéo. 1998.
Tais toi et parle. 50min. Doc. 1999.
Du côté de chez soi. 56min30. Doc. 2003.
Je suis sur la route, 29min et 50min. Doc. 2005
Plus fort que tout le reste ? 13min. Fiction. Bétanumérique. 2005.
Je suis chez moi. 61min. Doc. 2006.
Belleville en films. 26min. Doc. 2008
Tagnawittude. 80min et 52min. Doc. 2010 (version courte : Ould el Hal, 52 min)

About Rédaction

Check Also

Najat El Gass

Najat El Gass

Najat El Gass est ce qu’on peut appeler à juste titre «une militante féministe» ! …